Udolfo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Udolfo
Série
Scénario André-Paul Duchâteau
Dessin Andreas (crayonnés)
Eddy Paape (encrage)
Couleurs Jean-Pierre Rose
Genre(s) Franco-Belge
Aventure

Personnages principaux Udolfo, écrivain public
Lieu de l’action Paris
Époque de l’action XIXe siècle

Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Langue originale français
Éditeur Jonas
Création
Première publication 1980 en album
Nb. de pages 30 + 17
Nb. d’albums 2

Prépublication Le Journal de Tintin en 1978
série terminée

Udolfo est une éphémère série de bande dessinée franco-belge d'aventure créée par André-Paul Duchâteau (scénario), Andreas (dessin) et Eddy Paape (encrage), publiée en 1978 et 1980 dans Le Journal de Tintin, éditée en album par les éditions Jonas en 1980 puis par les éditions Création en 1986.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Eddy Paape a été le professeur d'Andreas à l'Académie des Beaux-Arts de Saint-Gilles (Belgique) et l'a choisi comme assistant pour l'aider à terminer les planches 45 et 46 de l'épisode de la série Luc Orient, L’Enclume de la foudre, puis à réaliser les 16 pages du récit complet de la série Carol détective, Mission en 2012, publiée dans Tintin Sélection no 38 en [1]. Par la suite, Eddy Paape, qui avait commencé à travailler sur un scénario d'André-Paul Duchâteau mais n'avait pas le temps de le dessiner, propose à Andreas de réaliser tous les crayonnés des deux épisodes d'Udolfo, tandis que lui se charge uniquement de l'encrage[2].

Alors qu'il figure aux côtés de celui d'Eddy Paape sur la dernière planche de chacun des récits, le nom d'Andreas n'est pourtant pas crédité sur la couverture lors de l'édition de l'album par les éditions Jonas en 1980 et il faut attendre l'édition Création en 1986 pour qu'il figure en couverture[3].

Les deux seuls épisodes de la série sont publiés dans Le Journal de Tintin, La Montre aux 7 rubis en 1978, juste avant la publication de Rork par Andreas qui débutera dans le no 167, et Le Grimoire de Lucifer du no 227 au no 231 en 1980.

Le premier récit est publié en album par les éditions Jonas en noir et blanc, puis les deux récits sont édités en couleurs par les éditions Création en 1986.

Publications[modifier | modifier le code]

Périodiques[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  1. La Montre aux 7 rubis, 30 pages, noir et blanc, grand format, couverture souple, Éditions Jonas,
  2. La Montre aux 7 rubis (reprend les deux épisodes, La Montre aux 7 rubis et Le Grimoire de Lucifer), 48 pages, couleurs de Jean-Pierre Rose, format normal, cartonné, Éditions Création,

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Depelley, « Un entretien avec Andreas (1ère partie) », sur bdzoom.com, (consulté le 11 juin 2019)
  2. Yves Lacroix et Philippe Sohet, Andreas - Une monographie, Mosquito, , p. 16-18
  3. « Udolfo 1. La Montre aux 7 rubis », sur bedetheque.com
  4. « Le journal de Tintin édition française puis internationale en 1978 » (consulté le 11 juin 2019)
  5. « Le journal de Tintin édition française en 1980 » (consulté le 11 juin 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yves Lacroix et Philippe Sohet, Andreas - Une monographie, Mosquito, , p. 16-18

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]