Ancelle (tuile)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Une ancelle (ou anselle, ou « anseille » dans le Pays d'Enhaut[1]) est une sorte de bardeau de bois, un revêtement permettant de protéger des intempéries les toitures et les façades.

Description[modifier | modifier le code]

Les ancelles sont faites en planchettes de bois (épicéa ou mélèze en général) refendues dans le fil, mesurant 15 à 20 cm de large et entre 50 et 80 cm de long. Les ancelles sont directement posées sur des toitures de faible inclinaison (environ 25°) et maintenues par des pierres ou des poutres posées à même le toit.

Ce sont des éléments traditionnels de couverture du Jura et dans les Alpes[2].

Avec le temps, seuls subsistent les faisceaux ligneux qui ont tendance à se redresser vers l'extérieur, écartant ainsi les gouttes d'eau. Leur durée de vie est de dix à vingt ans.

À partir du XVIIe siècle, les tavaillons, plus courts, plus résistants, se répandent de plus en plus, au détriment des ancelles.

Galerie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Une histoire à vivre : À la découverte du patrimoine architectural du Pays-d'Enhaut, Château-d’Oex, Pays-d'Enhaut Tourisme, [2021?], 39 p., p. 21.
  2. FIB 74, Couvertures en bardeaux de bois, Haute-Savoie, FIB 74, , 30 p., p. 28

Articles connexes[modifier | modifier le code]