Départoir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Utilisation d'un départoir par un tavaillonneur fabriquant des tavaillons.

Un départoir est un outil de tonnelier ou de merrandier servant à réaliser le « départage » (le fendage), c'est-à-dire la séparation des planches qui serviront à fabriquer le tonneau, et de permettre ainsi la mise de ces douves (aussi appelées douelles) à la bonne taille.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le départoir ne coupe pas, et doit donc être utilisé à l'aide d'une mailloche ronde, qui sert à l'enfoncer dans le bois. Une fois les quartiers obtenus, les douelles sont terminées avec le coutre qui est exactement le même outil, mais plus effilé et coupant[1].

Les départoirs sont d'autre part utilisés pour les travaux de toiture, pour fendre le bois et réaliser tavaillons et ancelles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Taransaud, Le Livre de la tonnellerie, Paris, 1976, p. 38

Liens externes[modifier | modifier le code]