Amstrad Cent Pour Cent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Amstrad Cent Pour Cent
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Mensuel
Genre Média vidéoludique
Presse informatique
Prix au numéro entre 19 et 25 FRF
Date de fondation Février 1988
Date du dernier numéro Octobre 1993
Ville d’édition Issy-les-Moulineaux puis Boulogne-Billancourt

Propriétaire Média Système Edition
Directeur de la rédaction Philippe Martin
Rédacteur en chef Philippe Martin puis Robert Barbe
ISSN 0988-8160

Amstrad Cent Pour Cent était le magazine mensuel officiel de l'Amstrad CPC publié par Média Système Édition, paru pour la première fois en février 1988. Le titre "Cent Pour Cent" fut choisi comme un jeu de mot sur le nom de l'ordinateur concerné.

Ce magazine traite de sujets exclusifs à l'Amstrad CPC. Il y avait différents tests de jeux et d'utilitaires (notés en pourcentage bien sûr), des initiations à la programmation (Locomotive BASIC, CP/M, assembleur Z80…), des listings… De plus à chaque parution on pouvait lire des critiques de BD, livres, albums de musique, jeux de rôle (plateaux). Les articles étaient rédigés sur un ton spirituel et agrémentés de petites BD humoristiques.

Le magazine n'était pas totalement indépendant d'Amstrad International, mais l'équipe éditoriale était hostile à faire du magazine un pur publi-rédactionnel. Aussi, d'un commun accord, les jeux mauvais ou décevants n'étaient juste pas traités[1].

À partir du numéro 40, en septembre 1991, le magazine devient bimestriel. Puis trimestriel en janvier 1993, pour le numéro 46, accompagnant le déclin de la popularité de la machine chroniquée.

Le numéro 49, dernier numéro du magazine, paraîtra en octobre 1993.

Équipe éditoriale : Robert Barbe (Robby), Olivier Fonteney, Denis Jarril (Sined Le Barbare), Pierre Valls (Pedro), Patrick Giordano (Matt Murdock), Christophe Delpierre (Chris), Lipfy, Alain Massoumipour (Poum), Léopold Braunstein (Le Chef)

Rédacteurs en chef : Robert Barbe (Robby) à partir du numéro 34.

Circulation : En moyenne, 35 000 exemplaires par mois la première année[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Chroniques de Player One, p. 48 (Éd. Pika, 2010)
  2. Les Chroniques de Player One, p. 49 (Éd. Pika, 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]