Aire urbaine d'Auch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aire urbaine d'Auch
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région(s) Occitanie
Département(s) Gers
Arrondissement(s) Auch
Unités urbaines Unité urbaine d'Auch
Nombre de communes 47
Code Insee 167
Démographie
Population 41 557 hab. (2014)
Densité 52 hab./km2
Variation  +8.08 % (1999)
Géographie
Coordonnées 43° 38′ 47″ nord, 0° 35′ 08″ est
Superficie 801,8 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
Aire urbaine d'Auch

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
Aire urbaine d'Auch

L'aire urbaine d'Auch est une aire urbaine française centrée sur la ville d'Auch.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

D'après la définition qu'en donne l'INSEE en 2010, l'aire urbaine d'Auch est composée de 47 communes[1], toutes situées dans le Gers.

Son pôle urbain est l'unité urbaine d'Auch (couramment : agglomération).

Communes[modifier | modifier le code]

Liste des communes appartenant à l'aire urbaine d'Auch selon la nouvelle délimitation de 2010 et sa population municipale en 2010 (liste établie par ordre alphabétique) :


Liste des communes de l’aire urbaine
Nom Code
Insee
Statut Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Antras 32003 6,59 50 (2014) 7,6
Auch 32013 72,48 21 807 (2014) 301
Auterive 32019 10,79 529 (2014) 49
Barran 32029 52,82 658 (2014) 12
Biran 32054 36,86 389 (2014) 11
Boucagnères 32060 6,16 165 (2014) 27
Le Brouilh-Monbert 32065 12,96 220 (2014) 17
Castelnau-Barbarens 32076 42,37 513 (2014) 12
Castillon-Massas 32089 9,59 251 (2014) 26
Castin 32091 11,22 326 (2014) 29
Crastes 32112 19,25 252 (2014) 13
Duran 32117 6,59 847 (2014) 129
Durban 32118 17,40 157 (2014) 9
Gavarret-sur-Aulouste 32142 8,38 141 (2014) 17
Haulies 32153 10,13 163 (2014) 16
Jegun 32162 39,25 1 146 (2014) 29
Labéjan 32172 18,71 345 (2014) 18
Lahitte 32183 5,03 266 (2014) 53
Lasséran 32200 15,06 372 (2014) 25
Lasseube-Propre 32201 14,57 334 (2014) 23
Lavardens 32204 30,55 396 (2014) 13
Leboulin 32207 8,91 355 (2014) 40
Lussan 32221 12,83 219 (2014) 17
Marsan 32237 14,93 462 (2014) 31
Mérens 32251 4,18 64 (2014) 15
Miramont-d'Astarac 32254 14,73 357 (2014) 24
Miramont-Latour 32255 9,77 159 (2014) 16
Mirepoix 32258 7,25 224 (2014) 31
Montaut-les-Créneaux 32279 26,23 703 (2014) 27
Montégut 32282 11,42 647 (2014) 57
Nougaroulet 32298 15,79 368 (2014) 23
Orbessan 32300 8,24 265 (2014) 32
Ordan-Larroque 32301 42,64 926 (2014) 22
Ornézan 32302 12,13 230 (2014) 19
Pavie 32307 24,67 2 476 (2014) 100
Pessan 32312 26,87 680 (2014) 25
Peyrusse-Massas 32316 6,49 103 (2014) 16
Preignan 32331 10,67 1 269 (2014) 119
Roquefort 32347 7,21 284 (2014) 39
Roquelaure 32348 21,23 574 (2014) 27
Sainte-Christie 32368 9,91 568 (2014) 57
Saint-Jean-le-Comtal 32381 17,15 400 (2014) 23
Saint-Jean-Poutge 32382 10,80 318 (2014) 29
Saint-Lary 32384 9,67 288 (2014) 30
Sansan 32411 3,70 95 (2014) 26
Tourrenquets 32453 7,12 119 (2014) 17
Traversères 32454 10,46 77 (2014) 7,4

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution démographique ci-dessous concerne l'unité urbaine selon le périmètre défini en 2010[2].

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2009 2011 2012
34 403 35 876 37 180 38 925 38 451 40 853 41 314 41 523
2013 2014 - - - - - -
41 576 41 557 - - - - - -
(Source : Insee[3])

Historique[modifier | modifier le code]

Ses 39 communes et ses 35 958 habitants en 1999 faisaient d'elle la 177e aire urbaine de France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]