Aire urbaine de Castelnaudary

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'aire urbaine de Castelnaudary est une aire urbaine française centrée sur l'unité urbaine de Castelnaudary.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

D'après la définition qu'en donne l'INSEE, l'aire urbaine de Castelnaudary est composée dans la délimitation de 2010 de 16 communes[1], situées dans l'Aude. Dans la délimitation de 1999, elle était composée de 20 communes : celles d'Airoux, Puginier et Tréville sont devenues des communes multipolarisées et Molleville a été rattachée ) l'aire urbaine de Toulouse.

2 communes de l'aire urbaine appartiennent à son pôle urbain, l'unité urbaine de Castelnaudary.

Communes[modifier | modifier le code]

Liste des communes appartenant à l'aire urbaine de Castelnaudary selon la nouvelle délimitation de 2010 et sa population municipale (liste établie par ordre alphabétique) :


Liste des communes de l’aire urbaine
Nom Code
Insee
Statut Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Castelnaudary 11076 47,72 11 213 (2016) 235
Fendeille 11138 7,17 548 (2016) 76
Issel 11175 17,66 492 (2016) 28
Labécède-Lauragais 11181 19,96 417 (2016) 21
Lasbordes 11192 14,74 792 (2016) 54
Laurabuc 11195 8,04 410 (2016) 51
Mas-Saintes-Puelles 11225 27,63 916 (2016) 33
Mireval-Lauragais 11234 10,32 163 (2016) 16
Pexiora 11281 13,16 1 235 (2016) 94
Peyrens 11284 4,77 501 (2016) 105
Ricaud 11313 5,92 298 (2016) 50
Saint-Martin-Lalande 11356 12,65 1 121 (2016) 89
Saint-Papoul 11361 26,48 818 (2016) 31
Souilhanels 11382 2,72 366 (2016) 135
Souilhe 11383 4,20 317 (2016) 75
Villeneuve-la-Comptal 11430 15,10 1 278 (2016) 85

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution démographique ci-dessous concerne l'unité urbaine selon le périmètre défini en 2010[2].

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2010 2012 2015
15 21715 39816 70717 98118 61321 21721 36820 621
2016 - - - - - - -
20 885-------
De 1968 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
(Source : Insee[3])

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles externes[modifier | modifier le code]

INSEE

Notes et références[modifier | modifier le code]