Mirepoix (Gers)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mirepoix.

Mirepoix
Mirepoix (Gers)
Château de Reveillon, à Mirepoix.
Blason de Mirepoix
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gers
Arrondissement Auch
Canton Gascogne-Auscitaine
Intercommunalité Le Grand Auch Cœur de Gascogne Agglomération
Maire
Mandat
Paul Esquiro
2014-2020
Code postal 32390
Code commune 32258
Démographie
Gentilé Mirepéciens, Mirepéciennes
Population
municipale
224 hab. (2016 en augmentation de 10,34 % par rapport à 2011)
Densité 31 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 44′ 45″ nord, 0° 40′ 19″ est
Altitude Min. 115 m
Max. 201 m
Superficie 7,25 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Gers

Voir sur la carte administrative du Gers
City locator 14.svg
Mirepoix

Géolocalisation sur la carte : Gers

Voir sur la carte topographique du Gers
City locator 14.svg
Mirepoix

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mirepoix

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mirepoix

Mirepoix (Mirapeish en gascon) est une commune française située dans le département du Gers, en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Commune de Gascogne située dans l'aire urbaine d'Auch, à 11 km au nord d'Auch.

Localisation de Mirepoix.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Mirepoix[1]
Gavarret-sur-Aulouste Miramont-Latour
Sainte-Christie Mirepoix Tourrenquets
Preignan Montaut-les-Créneaux Crastes

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château de Reveillon est à l'origine du village édifié au XVe siècle. Propriété des Pardailhan, racheté par Mirabeau, le château fut ensuite vendu à la famille de Batz, dont d'Artagnan fut l'un des plus illustres descendants. Cette famille en est propriétaire depuis 1761.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
mars 2001 2008 Claude Gauthe    
2008 En cours Paul Esquiro[2] DVD Agriculteur retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[4]. En 2016, la commune comptait 224 habitants[Note 1], en augmentation de 10,34 % par rapport à 2011 (Gers : +0,94 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1841 1846 1851 1856
335351344320370311310292301
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
272267286261265256241240220
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
222180180164188169184184177
1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015 2016
171154150162171187211223224
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Viticulture : Côtes-de-montestruc et armagnac

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le village était entouré de remparts et le chevet de l'église actuelle est situé sur l'emplacement d'une des tours de ces fortifications.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Article connexe : Armorial des communes du Gers.
Mirepoix
Blason de Mirepoix Blason De gueules au clocher-porche d'argent à dextre et au cep de vigne tigé et feuillé sur son échalas d'or, fruité de pourpre à senestre; au chef bastillé d'or chargé d'une colline isolée de sinople.
Détails
Adopté le 13 mars 2017. Création Denis Joulain et Jean-Paul Fernon.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]