Académie nationale de pharmacie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Académie nationale de pharmacie
Nom original Société de pharmacie de Paris
Fondation
Discipline pharmacie
Ville Paris
Pays Drapeau de la France France
Site web www.acadpharm.org

L'Académie nationale de pharmacie est une société savante française, dédiée à la pharmacie et située à Paris, au 4, avenue de l'Observatoire, dans les locaux de la faculté de pharmacie de Paris. Créée en 1803, elle est le pendant de l'Académie nationale de médecine.

Historique[modifier | modifier le code]

Créée le , la Société de pharmacie de Paris est reconnue d'utilité publique le 5 octobre 1877 par décret présidentiel. Elle devient par décret du , Académie de pharmacie, puis du , Académie nationale de pharmacie[1]. Antoine Parmentier et Louis-Nicolas Vauquelin en sont les premiers présidents.

Structure et missions[modifier | modifier le code]

L'Académie nationale de pharmacie s'occupe de tous les aspects des sciences pharmaceutiques et de leurs applications, ainsi que des questions d'hygiène et de santé publique. Elle est constituée de cinq sections thématiques :

  • Sciences physiques et chimiques (1re section) ;
  • Sciences pharmacologiques (2e section) ;
  • Sciences biologiques (3e section) ;
  • Sciences pharmaceutiques et juridiques appliquées à l’industrie (4e section) ;
  • Sciences pharmaceutiques et juridiques appliquées à la dispensation des médicaments et autres produits de santé (5e section).

L'académie se compose d’une part de « membres », titulaires, associés ou correspondants nationaux, qui constituent l’Assemblée générale, et d’autre part de « correspondants étrangers », tous élus et ainsi répartis :

  • Cent membres titulaires, dont au moins quatre-vingts pharmaciens ;
  • Trente membres associés, pharmaciens ou non, français ou étrangers ;
  • Cent vingt membres correspondants nationaux, dont au moins quatre-vingt-seize pharmaciens ;
  • Quatre-vingt correspondants européens ou à titre étranger, pharmaciens ou non.

L'académie reçoit encore des membres honoraires, en nombre illimité. Un membre devient honoraire soit après vingt ans d’ancienneté académique, soit à soixante-dix ans (âge civil) sauf les membres associés qui deviennent honoraires dix ans après leur élection. Elle inclut de plus en plus de membres en activité (l'âge à la candidature est limité à soixante ans).

L'académie publie de manière bimestrielle, depuis 1942, les Annales pharmaceutiques françaises ainsi que, depuis 2007, une « lettre trimestrielle » intitulée l’Observatoire. Enfin l'institution remet annuellement plusieurs prix scientifiques à des personnalités scientifiques ou professionnelles et à des jeunes chercheurs :

  • Le grand prix de l'Académie, créé en 2011 ;
  • Le prix de la pharmacie francophone, créé en 2000 ;
  • Le grand prix littéraire, créé en 2011 ;
  • De nombreuses bourses et prix.

Quelques membres[modifier | modifier le code]

Parmi les membres notoires de la compagnie, peuvent être cités[2] :

Auguste Béhal, Marcellin Berthelot, Edmond Blaise, Apollinaire Bouchardat, Antoine Bussy, Ernest Fourneau, Charles Louis Cadet de Gassicourt, Joseph Caventou, Maurice-Marie Janot, Maurice Javillier, Henri Moissan, Antoine Parmentier, Joseph Pelletier, Pierre Potier, Pierre Robiquet, Jacques Servier, Louis-Nicolas Vauquelin.

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'Académie nationale de pharmacie, Paris, éditions Pharmathèmes,‎ 2003 (ISBN 2-914399-05-7).
  2. Annuaire des membres, actifs ou depuis 1803.

Lien externe[modifier | modifier le code]