Aéroport international de Chennai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aéroport international de Chennai
image illustrative de l’article Aéroport international de Chennai
Localisation
Pays Drapeau de l'Inde Inde
Ville Chennai
Coordonnées 12° 59′ 42″ nord, 80° 10′ 50″ est
Altitude 16 m (52 ft)

Géolocalisation sur la carte : Tamil Nadu

(Voir situation sur carte : Tamil Nadu)
MAA
MAA

Géolocalisation sur la carte : Inde

(Voir situation sur carte : Inde)
MAA
MAA
Pistes
Direction Longueur Surface
07/25 3 658 m (12 001 ft) asphalte
12/30 2 045 m (6 709 ft) asphalte/béton
Informations aéronautiques
Code AITA MAA
Code OACI VOMM
Type d'aéroport civil
Gestionnaire Gouvernement de l'Inde

L'aéroport international de Chennai (code AITA : MAA • code OACI : VOMM) (Chennai Anna international airport en anglais) est situé à 7 km au sud de Chennai à Meenambakkam. Cet aéroport est l'un des plus importants en termes de trafic de passagers en Inde. Dans ce domaine il se situe à la troisième place derrière les aéroports de Delhi et Mumbai avec un trafic annuel de 8 747 260 passagers. (chiffres de l'AAI: Airports Authority of India).

Le trafic aérien connaît un essor considérable dans cette ville qui a récemment enregistré des chiffres de croissances parmi les plus élevés en Inde.

L'architecture[modifier | modifier le code]

L'aéroport de Chennai est constitué de trois bâtiments :

  • le vieux terminal à Meenambakkam utilisé pour les opérations cargo
  • le terminal passager près de Pallavaram : il faut distinguer terminal national et terminal international. Les deux sont reliés entre eux par un bâtiment.

Le terminal international est constitué de cinq « aérobridges » (parkings au contact) tandis que le terminal national est constitué de 3 aérobridges.

Cet aéroport a le mérite d'avoir obtenu le premier en Inde la certification ISO 9001:2000. Les différents bâtiments ont été construits à des périodes différents même s’ils se succèdent.

Le service[modifier | modifier le code]

Actuellement l'aéronautique en Inde connaît un boom sans précédent, notamment avec l'arrivée massive des compagnies low-cost en un laps de temps de seulement 3-4 ans. D'ailleurs l'Inde est considérée comme le pays où la croissance de l'aviation civile est actuellement la plus importante. Certes cela crée beaucoup d'emplois et plus d'Indiens peuvent s'offrir un vol en avion mais des gros problèmes existent.

Les infrastructures n'ont pas suivi la croissance et notamment les aéroports. De ce fait, les retards y sont fréquents.

À Chennai ce manque d'infrastructure est apparent. Le terminal international reste petit pour une ville émergente : on a par exemple la nuit (l'heure de départ de nombreux vols pour l'Europe) des queues de plus d'une centaine de mètres à l'entrée de l'aéroport devant la machine à rayons X car il n'y en a souvent qu'une seule en service. Ou encore une longue queue à l'immigration. Cependant des rénovations ont eu lieu et des travaux sont en cours.

Le terminal national de Chennai (Kamraj domestic airport) est en meilleur état, assez spacieux, propre et bien rénové.

L'aéroport de Chennai est aussi capable d'accueillir le gros porteur A380.

La modernisation[modifier | modifier le code]

L'actuel premier ministre du Tamil Nadu, M Karunanidhi, a proposé non seulement l'agrandissement de l'aéroport actuel, en négociant avec les habitants des villages alentour, mais aussi la construction d'un nouvel aéroport Greenfield. Chennai serait ainsi doté de deux aéroports, comme Paris ou Londres. L'actuel aéroport serait alors utilisé pour les vols intérieurs[1].

Chennai devient un acteur d'envergure dans les technologies de l'information et dans l'automobile. Cette solution pourrait permettre à Chennai de devenir un hub régional, notamment pour les vols vers le sud-est asiatique et l'Océanie[2].

Situation[modifier | modifier le code]


Compagnies aériennes et destinations[modifier | modifier le code]

Passagers : vols intérieurs et internationaux[modifier | modifier le code]

Les vols intérieurs sont assurés au Kamaraj Domestic Airport et les vols internationaux à l'Anna international terminal.

CompagniesDestinations
Air ArabiaCharjah
AirAsiaKuala Lumpur
Air AustralLa Réunion-R. Garros
Air India
Air India ExpressSingapour-Changi, Trivandrum
Air MauritiusMaurice-Sir Seewoosagur Ramgoolam
Batik AirDenpasar-Bali, Kuala Lumpur (both begin 24 juillet 2017)[3]
British AirwaysLondres-Heathrow
Cathay PacificHong Kong
EmiratesDubaï
Etihad AirwaysAbou Dabi
FlydubaiDubaï
GoAir
Gulf AirManama-Bahreïn
IndiGo
Jet Airways
Kuwait AirwaysKoweït
Lion AirDjakarta-S.-Hatta, Kuala Lumpur (both begin 10 juillet 2017)[6]
Lufthansa Francfort (ends 28 octobre 2017)[7]
Lufthansa
opéré par Lufthansa CityLine
Francfort (débute 29 octobre 2017)[7]
Malaysia AirlinesKuala Lumpur
MaldivianDacca-Shah Jalal, Malé Velana
Oman AirMascate
Qatar AirwaysDoha-Hamad
SaudiaDjeddah - Roi-Abdelaziz, Riyad-roi Khaled
ScootSingapour-Changi
SilkAir Singapour-Changi
Singapore AirlinesSingapour-Changi
SpiceJet
SriLankan AirlinesColombo-Bandaranaike
Thai AirAsiaBangkok-Don Muang
Thai Airways InternationalBangkok-Suvarnabhumi
TruJetAurangabad, Hyderabad-R. Gandhi, Rajahmundry, Vijayawada (en)

Édité le 01/07/2017

Cargo[modifier | modifier le code]

Projet[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]