Kalibr 3M-54

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 3M-54 Club)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir club.
image illustrant les armes
Cet article est une ébauche concernant les armes.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Kalibr (export Club)
Image illustrative de l'article Kalibr 3M-54
Présentation
Type de missile Missile antinavire
Missile de croisière
Missile anti-sous-marin
Constructeur Bureau d'étude Novator (en)
Caractéristiques
Moteur Turboréacteur et moteur-fusée à carburant solide multi-étages
Masse au lancement 1 300-2 300 kg (selon versions)
Longueur 6,2 m - 8,22 m (selon versions)
Diamètre 533 mm
Vitesse varie selon versions
Portée 300-2600 km maximum (selon versions)[1],[2],[3]
Altitude de croisière varie selon versions
Charge utile varie selon versions
Guidage inertielle + radar actif, DSMAC
Plateforme de lancement navires de surface Kalibr-NK (Club-N)
sous-marins Kalibr-PL (Club-S)

Le Kalibr est un système de missiles multirôles développé par le Bureau d'étude Novator pour la Marine soviétique puis russe. Son code OTAN est SS-N-27, SS-N-30. Deux variantes existent : l'une tirée à partir de navires de surface (Club-N), l'autre de sous-marins (Club-S). Le système est conçu pour accepter plusieurs types d'ogives selon les missions : lutte antinavire ou attaque au sol. Il est faiblement détectable en raison de son faible diamètre et de l’utilisation d’un revêtement absorbant les émissions radar.


Versions[modifier | modifier le code]

Le 3M-54 Club est un système modulaire décliné en 5 versions avec chacune une ogive et un système de guidage différent dont la portée pour l'exportation est limité à 300 km pour respecter le régime de contrôle de la technologie des missiles :

  • 3M-54E - Version antinavires, longue de 8,22 m avec une charge de 200 kg et une portée de 220 km. Sea-skimming hypersonique en phase terminale: vole tout d'abord à vitesse subsonique puis devient supersonique (Mach 2,9) en phase terminale, volant à 5 m de la surface et capable de manœuvres évasives à forte incidence afin d'éviter la détection radar ou infrarouge de la cible. Son habilité à attaquer un groupe aéronaval inquiète très fortement l'US Navy [4],[5] ;
Maquette du 3M-54E
Maquette du 3M-54E1
Maquette du 3M-14E
Maquette du 91RE1
Maquette du 91RTE2
  • 3M-54E1 - Version antinavires, longue de 6,2 m avec une charge de 400 kg et une portée de 300 km. Sea-skimming supersonique en phase terminale ;
  • 3M-14E - Version d'attaque au sol à guidage inertiel, longue de 6,2 m avec une charge de 400 kg et une portée de 1 500 à 2 500 km. Subsonique en phase terminale ;

Selon certains experts, une version air-surface serait développée pour armer les bombardiers stratégiques Tu-142 des marines russe et indienne et pourrait dans l'avenir équiper les bombardiers stratégiques Tu-22M3 de la Marine indienne. Une version sol-mer serait également à l'étude.

Missiles à changement de milieu
  • 91RE1 - Version anti-sous-marine à lancement vertical d'un sous-marin, longue de 8 m avec une charge de 76 kg et une portée de 50 km ;

Système de lancement conteneurisé[modifier | modifier le code]

La société Concern Morinformsystema-AGAT développe le Club-K Container Missile System (CMS). Un système d'arme comprenant 4 missiles de croisière à capacité antinavire et antisurface 3М-54ТE, 3М-54ТE1 OU 3М-14ТE lancé depuis un conteneur standard de 40 pieds pouvant être installé sur des plates-formes non militaires comme des camions, des trains ou des cargos civils[6],[7].

Pays utilisateurs[modifier | modifier le code]

Le Club-S pourra également être lancé du futur sous-marin russo-italien de classe S1000, destiné à l'exportation[10].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://topwar.ru/21423-severodvinsk-i-kalibr-odin-pusk-i-bolshie-perspektivy.html
  2. http://www.odnako.org/blogs/kaspiyskaya-flotiliya-gotovitsya-k-priyomu-dvuh-novih-korabley-i-novih-krilatih-raket/
  3. http://russianforces.org/blog/2014/08/more_details_on_russia_and_the.shtml
  4. (en) Tony Capaccio, « Navy Lacks Plan to Defend Against « Sizzler » Missile », sur bloomberg.com, Bloomberg LP,‎ (consulté le 23 novembre 2008)
  5. (fr) Jean-Jacques Mercier, « Missiles antinavires : Surface-surface: état des lieux », Défense et Sécurité internationale, no 4 (hors-série),‎ novembre-décembre 2008, p. 84-87 (ISSN 1772-788X)
  6. (fr) Club-K, missile de croisière en boîte, Electrosphére, 27 avril 2010
  7. (en) Club-K Container Missile System, Concern Morinformsystem-Agat
  8. http://fr.sputniknews.com/international/20151208/1020145632/missile-croisiere-russie-daech.html
  9. (en) Rajat Pandit, « India to acquire new undersea cruise missiles », sur indiatimes.com, The Times of India,‎ (consulté le 22 novembre 2008)
  10. (en) « Russia, Italy present new diesel submarine at Euronaval 2006 », sur rian.ru, RIA Novosti,‎ (consulté le 22 novembre 2008)