R-5 Pobeda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

R-5 Pobeda
Missile balistique
Image illustrative de l’article R-5 Pobeda
Missile R-5 en exposition au Musée Korolev à Zhytomyr.
Présentation
Type de missile Missile balistique à moyenne portée
Constructeur OKB-1
Déploiement 1956 - 1967
Caractéristiques
Moteur moteur-fusée à carburant liquide
Portée 1 200 km
Charge utile Tête nucléaire
Guidage guidage inertiel plus radioguidage
Précision 1,5 × 1,25 km

Le R-5 Pobeda[1] (« Victoire ») était un missile balistique à moyenne portée développé par l'Union soviétique pendant la guerre froide. La version R-5M fut nommé par l'OTAN SS-3 Shyster et portait la référence du GRAU, 8K51.

Historique[modifier | modifier le code]

R-5 est à l'origine un développement de l’OKB-1. Il est un missile mono-étage avec une tête militaire détachable. Le R-5M était un missile armé avec une arme nucléaire, le premier missile nucléaire à être déployé par l'Union soviétique. Il avait une plus grande et plus lourde charge utile et avec une meilleure fiabilité que son prédécesseur. Le R-5M permit à l'Union soviétique la possibilité de cibler des cibles stratégiques en Europe. Le R-5M entra en service le 21 mai 1956 (il fut retiré du service actif en 1967), et en 1959, il fut installé à Vogelsang et Fürstenberg/Havel en Allemagne de l'Est, les premières bases de missiles nucléaires soviétiques en dehors de l'URSS[2].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Durée maximale de stockage après remplissage des réservoirs: 1 heure
  • Temps de préparation: 2,5 heures
  • Guidage: guidage inertiel plus radioguidage
  • Tête nucléaire: 60/80 kt, 300 kt, 1 Mt ou plus (tête thermonucléaire)

Opérateurs[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'URSS Union soviétique

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes
Liens externes