11e étape du Tour de France 2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2019.
11e étape du Tour de France 2019 Cycling (road) pictogram.svg
DSC00450 (48337058021).jpg
Généralités
Course11e étape, Tour de France 2019
TypePlainstage.svg Étape de plaine
Date17 juillet 2019
Distance167 km
Lieu de départAlbi
Lieu d'arrivéeToulouse
PaysFRA France
Partants171
Arrivants169
Vitesse moyenne43,295 km/h
Résultats de l’étape
1erAUS Caleb Ewan3 h 51 min 26 s
(Lotto-Soudal)
2eNED Dylan Groenewegen+ 0 s
3eITA Elia Viviani+ 0 s
Classement général à l’issue de l’étape
LeaderFRA Julian Alaphilippe47 h 18 min 41 s
(Deceuninck-Quick-Step)
2eGBR Geraint Thomas+ 1 min 12 s
3eCOL Egan Bernal+ 1 min 16 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svgPointsSVK Peter Sagan
(Bora-Hansgrohe)
Jersey polkadot.svgMontagneBEL Tim Wellens
(Lotto-Soudal)
Jersey white.svgJeuneCOL Egan Bernal
(Ineos)
Jersey yellow number.svgÉquipeESP Movistar
10e étape12e étape
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 11e étape du Tour de France 2019 se déroule le mercredi entre Albi et Toulouse, sur une distance de 167 kilomètres.

Parcours[modifier | modifier le code]

Après le départ d'Albi, deux côtes sont au programme avec la côte de Tonnac et celle de Castlenau-de-Montmiral avant de redescendre sur la ville, qui n'a plus eu d'arrivée depuis 2008.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Dès le kilomètre 0, quatre coureurs sortent du peloton et composent immédiatement l'échappée du jour. Leur avance, contrôlée par le peloton, ne dépasse pas les 4 minutes. Le fait marquant de la journée est une chute massive au milieu du peloton qui met à terre des coureurs comme Richie Porte et Nairo Quintana, ce qui amènera aussi à l'abandon de Niki Terpstra. Giulio Ciccone quant à lui va perdre plus de 5 minutes à cause de cette chute. Dans les derniers kilomètres, Aimé De Gendt fait exploser l'échappée en plaçant une attaque mais cela sera insuffisant pour résister au retour du peloton. Le sprint massif est préparé et c'est finalement Caleb Ewan qui s'impose sur la ligne devant Groenewegen et Viviani.

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement de la 11e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Caleb Ewan Drapeau de l'Australie Australie Lotto-Soudal en h 51 min 26 s
2e Dylan Groenewegen Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Jumbo-Visma + s
3e Elia Viviani Drapeau de l'Italie Italie Deceuninck-Quick Step + s
4e Peter Sagan Leader du classement par points Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Bora-Hansgrohe + s
5e Jens Debusschere Drapeau de la Belgique Belgique Katusha-Alpecin + s
6e Sonny Colbrelli Drapeau de l'Italie Italie Bahrain-Merida + s
7e Jasper Philipsen Drapeau de la Belgique Belgique UAE Emirates + s
8e Cees Bol Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Sunweb + s
9e Alexander Kristoff Drapeau de la Norvège Norvège UAE Emirates + s
10e Warren Barguil Drapeau de la France France Arkéa-Samsic + s

Points attribués[modifier | modifier le code]

Bonifications à l'arrivée
Coureur Pays Équipe Bonifications
1 Caleb Ewan Drapeau de l'Australie Australie Lotto-Soudal 10 s
2 Dylan Groenewegen Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Jumbo-Visma s
3 Elia Viviani Drapeau de l'Italie Italie Deceuninck-Quick Step s

Cols et côtes[modifier | modifier le code]

Côte de Tonnac (km 32)
3e catégorie (3,6km à 4,9%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Anthony Perez Drapeau de la France France Cofidis 2
2e Aimé De Gendt Drapeau de la Belgique Belgique Wanty-Gobert 1
Côte de Castelnau-de-Montmiral (km 77)
4e catégorie (2,5km à 3,8%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Anthony Perez Drapeau de la France France Cofidis 1

Prix de la combativité[modifier | modifier le code]

Classements à l'issue de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Julian Alaphilippe Leader du classement général Drapeau de la France France Deceuninck-Quick Step en 47 h 18 min 41 s
2e Geraint Thomas Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Ineos + min 12 s
3e Egan Bernal Leader du classement du meilleur jeune Drapeau de la Colombie Colombie Ineos + min 16 s
4e Steven Kruijswijk Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Jumbo-Visma + min 27 s
5e Emanuel Buchmann Drapeau de l'Allemagne Allemagne Bora-Hansgrohe + min 45 s
6e Enric Mas Drapeau de l'Espagne Espagne Deceuninck-Quick Step + min 46 s
7e Adam Yates Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Mitchelton-Scott + min 47 s
8e Nairo Quintana Drapeau de la Colombie Colombie Movistar Leader du classement par équipes + min 4 s
9e Daniel Martin Drapeau de l'Irlande Irlande UAE Emirates + min 9 s
10e Thibaut Pinot Drapeau de la France France Groupama-FDJ + min 33 s

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Peter Sagan Leader du classement par points Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Bora-Hansgrohe 257 points
2e Elia Viviani Drapeau de l'Italie Italie Deceuninck-Quick Step 184 pts
3e Sonny Colbrelli Drapeau de l'Italie Italie Bahrain-Merida 174 pts
4e Michael Matthews Drapeau de l'Australie Australie Sunweb 167 pts
5e Caleb Ewan Drapeau de l'Australie Australie Lotto Soudal 148 pts
6e Jasper Stuyven Drapeau de la Belgique Belgique Trek-Segafredo 112 pts
7e Matteo Trentin Drapeau de l'Italie Italie Mitchelton-Scott 101 pts
8e Dylan Groenewegen Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Jumbo-Visma 96 pts
9e Greg Van Avermaet Drapeau de la Belgique Belgique CCC 95 pts
10e Julian Alaphilippe Leader du classement général Drapeau de la France France Deceuninck-Quick Step 75 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Egan Bernal Leader du classement du meilleur jeune Drapeau de la Colombie Colombie Ineos en 47 h 19 min 57 s
2e Enric Mas Drapeau de l'Espagne Espagne Deceuninck-Quick Step + 30 s
3e David Gaudu Drapeau de la France France Groupama-FDJ + min 16 s
4e Giulio Ciccone Drapeau de l'Italie Italie Trek-Segafredo + 13 min 19 s
5e Laurens De Plus Drapeau de la Belgique Belgique Jumbo-Visma + 27 min 43 s
6e Maximilian Schachmann Drapeau de l'Allemagne Allemagne Bora-Hansgrohe + 33 min 19 s
7e Wout Van Aert Drapeau de la Belgique Belgique Jumbo-Visma + 33 min 36 s
8e Gregor Mühlberger Drapeau de l'Autriche Autriche Bora-Hansgrohe + 33 min 43 s
9e Lennard Kämna Drapeau de l'Allemagne Allemagne Sunweb + 37 min 33 s
10e Søren Kragh Andersen Drapeau du Danemark Danemark Sunweb + 39 min 31 s

Classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Tim Wellens Leader du classement du meilleur grimpeur Drapeau de la Belgique Belgique Lotto-Soudal 43 points
2e Thomas De Gendt Drapeau de la Belgique Belgique Lotto-Soudal 37 pts
3e Giulio Ciccone Drapeau de l'Italie Italie Trek-Segafredo 30 pts
4e Xandro Meurisse Drapeau de la Belgique Belgique Wanty-Gobert 27 pts
5e Natnael Berhane Drapeau de l'Érythrée Érythrée Cofidis 20 pts
6e Dylan Teuns Drapeau de la Belgique Belgique Bahrain-Merida 13 pts
7e Benjamin King Drapeau des États-Unis États-Unis Dimension Data 13 pts
8e Tiesj Benoot Drapeau de la Belgique Belgique Lotto-Soudal 12 pts
9e Daryl Impey Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Mitchelton-Scott 10 pts
10e Toms Skujiņš Drapeau de la Lettonie Lettonie Trek-Segafredo 9 pts

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement de l'étape
  Équipe Pays Temps
1re Movistar Leader du classement par équipes Drapeau de l'Espagne Espagne en 142 h 19 min 38 s
2e Trek-Segafredo Drapeau des États-Unis États-Unis + min 30 s
3e Bora-Hansgrohe Drapeau de l'Allemagne Allemagne + 14 min 59 s
4e Mitchelton-Scott Drapeau de l'Australie Australie + 15 min 45 s
5e AG2R La Mondiale Drapeau de la France France + 18 min 56 s
6e Groupama-FDJ Drapeau de la France France + 19 min 4 s
7e Jumbo-Visma Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas + 19 min 14 s
8e UAE Emirates Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis + 23 min 33 s
9e Ineos Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni + 25 min 53 s
10e EF Education First Drapeau des États-Unis États-Unis + 32 min 46 s

Abandons[modifier | modifier le code]

Le maillot jaune du jour[modifier | modifier le code]

Chaque jour, un maillot jaune différent est remis au leader du classement général, avec des imprimés rendant hommage à des coureurs ou à des symboles qui ont marqué l'histoire l'épreuve, à l'occasion du centième anniversaire du maillot jaune[2].

Jacques Anquetil, Eddy Merckx, Bernard Hinault et Miguel Indurain forment le club des quintuples vainqueurs du Tour de France et ils sont représentés ensemble sur le maillot du jour.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Abandons - Tour de France », sur letour.fr (consulté le 23 juillet 2019)
  2. « un maillot jaune différent tous les jours », sur leparisien.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]