Lilian Calmejane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lilian Calmejane
Tournai - Triptyque des Monts et Châteaux, étape 3, 5 avril 2015, départ (A77).JPG

Lilian Calmejane arborant son maillot de leader du classement général lors du départ de la 3e étape du Triptyque des Monts et Châteaux 2015 à Tournai.

Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (24 ans)
AlbiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2010 Saint-Juéry Olympique
2011-2013 Occitane CF
2014-2015 Vendée U
Équipes professionnelles
Principales victoires
2 étapes de grands tours
Tour d'Espagne (1 étape)
Tour de France (1 étape)

Lilian Calmejane, né le à Albi, est un coureur cycliste français, membre de l'équipe Direct Énergie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lilian Calmejane sous les couleurs de l'équipe nationale de France espoirs lors du prologue du Tour de l'Ain 2014 à Saint-Amour.

Débuts de carrière et révélation[modifier | modifier le code]

Lilian Calmejane naît le à Albi, en France[1].

En 2010, il court pour le Saint-Juéry Olympique, avant d'entrer en 2011 à l'Occitane CF[1].

En 2012, il termine 3e du Grand Prix de Cazes-Mondenard.

L'année suivante, il remporte le contre-la-montre individuel de la 2e étape du Week-end béarnais, la 1re étape du Tour du bassin d'Arcachon, le Grand Prix de la Seyne-sur-Mer, le Trophée des châteaux aux Milandes et termine 2e du Tour du bassin d'Arcachon, 2e du Grand Prix de la Tomate, 3e du Prix de la Ville du Mont Pujols et 3e du Grand Prix de Gamaches[1].

Il évolue depuis 2014 dans le club de DN1 du Vendée U, réserve de l'équipe professionnelle Europcar. Il a, avec cette formation, eu l'occasion de disputer plusieurs épreuves de l'UCI Europe Tour. Il s'est ainsi distingué en remportant la 2e étape de la Ronde de l'Isard d'Ariège ainsi que la 3eb étape, un contre-la-montre par équipes, de cette même épreuve, terminant 4e du classement général final. Il a également signé plusieurs top 10 sur les épreuves UCI au cours de la saison. Il prend notamment la 6e place sur la 5e étape du Tour de Normandie, la 8e place lors de la 2e étape du Tour Alsace, ou encore la 8e place sur la 1re étape du Tour de l'Ain, sous les couleurs de l'équipe de France. Notons également une 11e place au classement général du Circuit des Ardennes international, et une 12e place sur le championnat de France sur route espoirs[1]. Il remporte les contre-la-montre par équipes de la 3e étape du Tour d'Eure-et-Loir, de la 1re étape du Tour Nivernais Morvan et de la 2e étape du Grand Prix cycliste de Machecoul, mais également la première place de Jard-Les Herbiers et du Chrono des Achards. Enfin, il termine 2e du Tour Nivernais Morvan et 3e du Grand Prix cycliste de Machecoul[1].

Lilian Calmejane interviewé à la suite de sa victoire du classement général sur le Triptyque des Monts et Châteaux 2015.

En 2015, il remporte le Grand Prix du Pays d'Aix, le Grand Prix Souvenir Jean-Masse et La Suisse Vendéenne. Il participe en avril au Triptyque des Monts et Châteaux où il remporte la 2e étape s'achevant au mont de l'Enclus et le classement général à l'issue de la 4e étape, il déclare à cette occasion « Je fête aujourd'hui la plus belle victoire de ma carrière[2] ». Fin avril, il termine vainqueur de la 3e étape du Tour de Bretagne[1],[3], 3e de la 2e étape et 4e de la 5e étape[1].

Passage chez les professionnels[modifier | modifier le code]

Le 15 septembre 2015, il est annoncé que Lilian Calmejane et ses coéquipiers Romain Cardis, Jérémy Cornu et Fabien Grellier, deviennent professionnels dans l'équipe Direct Énergie, anciennement nommée Europcar[4]. Il débute sous ses nouvelles couleurs sur le Grand Prix d'ouverture La Marseillaise (18e, au service de Ryan Anderson, cinquième) avant de participer à La Méditerranéenne, course par étapes qu'il termine 8e au classement général et dont il remporte le classement des jeunes. Sur le Tour du Haut-Var, il arrive avec le groupe de tête lors de la deuxième étape où il épaule Angelo Tulik (6e) et prend, lui, la 15e position, la 18e au classement général et la deuxième au classement des jeunes, derrière Petr Vakoc. Il se met de nouveau en évidence sur le Tour La Provence, troisième de la première étape et du classement général, il prend une nouvelle fois la deuxième place au classement des jeunes, Petr Vakoc le devançant. De nombreuses fois à l'attaque sur la Drôme Classic, il la termine à la 10e place. Ces bonnes performances lui valent d'être retenu pour disputer Paris-Nice, sa première compétition World Tour, conclue à la 24e position.

Lilian Calmejane lors du départ du Grand Prix de Denain 2017.
Lilian Calmejane vainqueur du classement de la montagne du Paris-Nice 2017.

Sélectionné sur le Critérium International, il se montre à nouveau, s'échappant sur la première étape en compagnie de Jérémy Leveau et Pierre Latour. Il y décroche une place d'honneur au classement général, terminant quinzième. Après une 8e place sur le Tour du Finistère, il s'octroie une nouvelle quinzième place sur une course par étapes, le Tour de Yorkshire. Après un programme français, Tour de Picardie (20e du général), Grand Prix de la Somme, Grand Prix de Plumelec-Morbihan, Boucles de l'Aulne (14e), Critérium du Dauphiné, Route du Sud, il dispute son premier championnat de France professionnel sur route avant de s'aligner sur une nouvelle course par étapes, le Tour de Wallonie, où il accroche la 14e place au général et une nouvelle deuxième place au classement jeune. Un nouveau top 15 l'attend sur le Tour de l'Ain où, après une belle troisième étape (7e), il se classe 13e du général. Ses remarquables performances convainquent Jean-René Bernaudeau de le tester sur un premier grand Tour, la Vuelta[5]. Il y décroche sa première victoire chez les professionnels, remportant en solitaire la quatrième étape après s'être extirpé du groupe de tête à neuf kilomètres de l'arrivée[6]. Il termine soixante-dixième au classement général. Il figure dans la sélection française constituée pour le premier championnat d'Europe sur route professionnel disputé à Plumelec[7]. Au mois d'octobre il prolonge le contrat qui le lie à l'équipe continentale professionnelle Direct Énergie jusqu'en 2018[8].

En 2017, après avoir terminé troisième du Grand Prix d'ouverture La Marseillaise, première manche de la Coupe de France, il remporte la troisième étape et le classement général de l'Étoile de Bessèges. Comme en 2016, il se montre en forme sur les Boucles Drôme-Ardêche, 9e de la Classic Sud Ardèche et 13e de la Drôme Classic et est ainsi sélectionné pour participer à son deuxième Paris-Nice. Il en remporte le classement de la montagne. Onze jours plus tard, il prend le départ de la semaine internationale Coppi et Bartali. Deuxième de la première étape derrière Laurent Pichon, il s'impose sur la dernière et enlève le classement général ainsi que le classement par points. En juillet, il dispute son premier Tour de France. Il remporte la huitième étape au terme d'une échappée. Il prend par la même occasion le maillot du meilleur grimpeur. En août il termine dixième du Tour du Poitou-Charentes[9]. Calmejane fait ensuite partie de la sélection française pour la course en ligne des championnats du monde de Bergen[10].

Palmarès, résultats et classements[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Lilian Calmejane, vainqueur de la 2e étape du Triptyque des Monts et Châteaux 2015.
Les différents vainqueurs du Triptyque des Monts et Châteaux 2015 : Nicolas Vereecken (classement de la montagne et des rushs), Sjoerd Bax (classement des jeunes), Lilian Calmejane (classement général) et Owain Doull (classement par points).

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2014 2015 2016
UCI Europe Tour 487e[11] 201e[12] 168e[13]

Distinction[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du classement ACCDN-ROCC Tour 2015[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h « Fiche de Lilian Calmejane », sur http://www.siteducyclisme.net/
  2. a et b Francis Spruyt, « Triptyque des Monts et Châteaux, étape 4 : les réactions », sur http://www.directvelo.com/,
  3. « Résultats de Lilian Calmejane », sur http://www.cqranking.com/
  4. Pierre Carrey, « Quatre coureurs du Vendée U passent pro », sur directvelo.com, (consulté le 16 septembre 2015)
  5. « Lilian Calmejane au départ de la Vuelta » (consulté le 24 août 2016)
  6. « Lilian Calmejane, rafle la 4e étape de la Vuelta » (consulté le 24 août 2016)
  7. « Julian Alaphilippe sera le leader de l'équipe de France à Plumelec », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  8. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le 10 octobre 2016)
  9. Frédéric Gachet, « Tour du Poitou-Charentes - Et. 5 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le 26 août 2017)
  10. « Championnats du monde : Cyril Gautier, Julien Simon et Olivier Le Gac sélectionnés », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. « L'actu amateur du 19 octobre », sur velo101.com, (consulté le 19 octobre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :