Élection présidentielle française de 1873

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élection présidentielle française de 1873
Président de la République française
Corps électoral et résultats
Inscrits 772
Votants 391
50,65 %
Patrice de Mac Mahon.jpg Patrice de Mac-Mahon – Légitimiste
Voix 390
99,74 %
Bonnat Portrait of Jules Grevy.jpg Jules Grévy – Républicain opportuniste
Voix 1
0,26 %
Président
Sortant Élu
Adolphe Thiers
Orléaniste
Patrice de Mac-Mahon
Légitimiste

L'élection présidentielle française de 1873 s'est déroulée le . Elle avait pour but d'élire le successeur d'Adolphe Thiers, ayant démissionné le jour-même. Le maréchal Patrice de Mac-Mahon fut élu pour lui succéder.

Résultats[modifier | modifier le code]

Mac-Mahon fut élu à une très large majorité (la Chambre et le Sénat sont à l'époque à majorité monarchiste) et frôla de peu l'unanimité. Le seul opposant à la candidature de Mac-Mahon fut l'ancien président de la Chambre des députés Jules Grévy, qui ne recueillit qu'un suffrage.

Le grand nombre d'abstentions (380 voix) est dû au rejet de la part de la gauche des deux candidats.

Candidat Premier tour %
Patrice de Mac-Mahon

Légitimiste

390 99,74%
Jules Grévy

Républicain opportuniste

1 0,26%

Quand on vint informer le maréchal Mac-Mahon de son élection, son entourage n'eut aucun mal à le convaincre d'accepter sa nouvelle fonction.

Suite[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Loi du 20 novembre 1873.

Le , le président Patrice de Mac-Mahon se voit prolonger son mandat jusqu'au , soit sept ans.