Églantine Éméyé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Églantine Éméyé
Image illustrative de l'article Églantine Éméyé
Églantine Éméyé en 2013 au défilé de mode du salon du chocolat.

Date de naissance (42 ans)
Lieu de naissance Toulouse (Haute-Garonne)
Nationalité Drapeau de la France Française
Émissions Chic
Allô Rufo
Service maximum
200 km à la ronde

Églantine Éméyé, née le 23 décembre 1973 à Toulouse dans la Haute-Garonne, est une animatrice de télévision française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Philippe Hugodot, haut-fonctionnaire[1] et écrivain, et de la journaliste et écrivain Marie Lincourt[2] (alias Florence Hugodot), Églantine Éméyé grandit au sein d'une famille de huit enfants. Au gré des affectations de son père, sa jeunesse est partagée entre la métropole, la Nouvelle-Calédonie[3], les Antilles ou le Sénégal.

De retour avec sa famille en métropole, elle est élève au lycée Léon-Bourgeois d'Épernay dans la Marne puis entreprend des études économiques et financières et obtient un DEA de management financier. Cependant, elle a plusieurs cordes à son arc et elle est mannequin pour l'agence Ford durant cinq ans. Elle pose pour des catalogues mais tourne aussi des pubs pour la télé : on la remarque notamment dans une publicité pour la marque Bridélice intitulée Perrette et le pot au lait[4].

Son physique avantageux lui permet de devenir présentatrice météo sur Canal+ en 1999, puis elle rejoint l'équipe de Nulle part ailleurs d'Alexandre Devoise, pour une chronique culturelle. En 2001, elle entre à France 2 où elle coanime l'émission Fallait y penser[5]. De 2003 à 2006, elle présente, aux côtés de Jérôme Bonaldi, le magazine scientifique de France 2 Savoir plus Sciences, le nouveau nom de On vous dit pourquoi. En 2006, elle présente le programme court Question de mobilité diffusée après le journal télévisé de 20 h sur France 2.

De au , elle présente Chic, le magazine quotidien des tendances, de la mode, et de l'art de vivre sur Arte. En 2007, elle coanime diverses émissions en première partie de soirée sur TF1 avec Benjamin Castaldi, Jean-Pierre Pernaut ou Julien Courbet dont notamment Les Rois du système D, Le Monde à l'envers, Code de la route : repassez-le en direct, et Les 10 Commandements de vos vacances. En , elle quitte TF1 et participe à la nouvelle émission Service Maximum de Julien Courbet sur France 2 jusqu'au , date à laquelle l'émission s'arrête à la suite d'audiences jugées insuffisantes. Elle présente alors l'émission Allô Rufo[6], avec le pédopsychiatre Marcel Rufo, du lundi au vendredi à 10 h sur France 5, après l'émission Les Maternelles, ainsi que des émissions ponctuelles sur les chaînes du câble et du web (L'Instant design sur Stylia ; Team EDF sur la webtélévision d'EDF[3]).

À partir du , elle présente sur France 5 une série documentaire (six épisodes de 52 minutes), intitulée 200 km à la ronde, dans laquelle cinq familles acceptent de vivre une expérience écologique en ne consommant que des aliments produits dans un rayon de 200 km autour de chez elles[7] ; ainsi que Révise ton bac d’abord ! à partir de mai 2012 sur la chaîne éphémère Campus Bac de Canal+[8]. Pendant la saison 2012-2013, elle est la remplaçante attitrée d'Alessandra Sublet dans l'émission « C à vous », toujours sur France 5.

En septembre 2014, elle coprésente la chronique Maison, Jardin, Cuisine, Brocante dans la matinale du week-end sur RTL aux côtés de Bernard Poirette[9].

Depuis la rentrée 2014, elle présente aussi sur France 3 l'émission Jour de brocante, un magazine hebdomadaire de 70 minutes consacré exclusivement à l’univers de la brocante, tous les dimanches à 13 h 50.

Elle a deux fils, Marco né en 2003 et Samy né en août 2005.

Carrière de comédienne[modifier | modifier le code]

En 2005, elle a un rôle dans Un fil à la patte, de Georges Feydeau, mis en scène par Francis Perrin et Olivier Minne. Elle tient l'un des rôles principaux (Lilette) dans l'opérette Trois jeunes filles nues en 2006. Une grande partie des animateurs et des journalistes de France Télévisions jouent dans cette opérette, mise en scène également par Francis Perrin et produite par Olivier Minne. En 2007, elle joue Sidonie, une des sœurs de Cendrillon dans Trois contes merveilleux, diffusé à Noël sur France 2[10].

Engagement associatif[modifier | modifier le code]

Églantine Éméyé, dont l'un des fils, Samy, né en août 2005, est polyhandicapé avec des traits autistiques sévères[11], participe à la création en 2008 de l'association « Pas à pas Paris », devenue l'année suivante « Un pas vers la vie », qui permet l'écoute des familles de personnes autistes[12] et dont elle est la présidente. Par ailleurs, elle réalise un documentaire de 52 minutes intitulé Mon fils, un si long combat, diffusé le 21 janvier 2014 sur France 5[13]. En octobre 2015, elle publie son premier livre intitulé Le Voleur de brosses à dents où elle y raconte le combat qu'elle a mené pour son fils Samy[14].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Autisme : ce sont les familles qui en parlent le mieux, Paris, Librio, 2016, 3 euros (978-2290120538)
  • Le Voleur de brosses à dents, Paris, Robert Laffont, (ISBN 2-221-14654-9)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Association Un pas vers la vie », sur unpasverslavie.fr (consulté le 30 mars 2016)
  2. Guillemette De La Borie, Les familles face à l'autisme sur le site la-croix.com du 21 janvier 2014.
  3. a et b Églantine Emeyé en cuisine dans Le Parisien du 21 octobre 2010.
  4. Luc Le Vaillant, Eglantine Eméyé, Samy, sa vie dans ''Libération du 15 octobre 2015.
  5. David Dufresne, Eglantine Super Star dans Libération du 21 février 2002.
  6. Allo Rufo - L'Encyclopédie des émissions TV, sur Toutelatele.com.
  7. « Le défi locavore de cinq familles toulousaines », sur france5.fr
  8. Eglantine Eméyé : présentatrice d'une nouvelle chaîne baptisée "Campus Bac" sur Première du 4 mai 2012.
  9. Maison, Jardin, Cuisine, Brocante.
  10. (en) Églantine Éméyé sur l’Internet Movie Database.
  11. Autisme : l'ancienne Miss Météo raconte son combat pour son fils dans Le Parisien du 2 avril 2012.
  12. Pourquoi avons-nous créé l’association ? sur le site de l'association Un pas vers la vie.
  13. « Présentation du documentaire », sur france5.fr.
  14. Luc Le Vaillant, « Eglantine Eméyé: son fils, sa bataille », sur letemps.ch. du 21 octobre 2015.