Zdeněk Štybar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zdeněk Štybar
Image illustrative de l'article Zdeněk Štybar
Zdeněk Štybar lors du Grand Prix Lille Métropole 2009
Informations
Nom Štybar
Prénom Zdeněk
Date de naissance 11 décembre 1985 (28 ans)
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Équipe actuelle Omega Pharma-Quick Step
Spécialité Cyclo-crossman
Équipe amateur
2004
01.2005-08.2005[n 1]
Schumacher
Selle Italia-Mercedes
Équipe professionnelle
09.2005-12.2008[n 2]
01.2009-02.2011[n 3]
03.2011-12.2011[n 4]
2012-
Fidea
Telenet-Fidea
Quick Step
Omega Pharma-Quick Step
Principales victoires
Coupe du monde de cyclo-cross 2010

Championnats
Arc en ciel.png Champion du monde de cyclo-cross 2010, 2011 et 2014
MaillotRepúblicaCheca.PNG Champion de République tchèque sur route 2014
MaillotRepúblicaCheca.PNG Champion de République tchèque de cyclo-cross 2008, 2009, 2010, 2011, 2012 et 2013
1 course à étapes
Eneco Tour 2013
1 étape de grands tours

Tour d'Espagne (1 étape)

Zdeněk Štybar (né le 11 décembre 1985 à Planá u Mariánských Lázní (en)) est un coureur cycliste tchèque. Spécialisé dans la pratique du cyclo-cross, il est champion du monde en 2010, 2011 et 2014, et remporte la Coupe du monde de cyclo-cross en 2009-2010.

En janvier 2011, il s'engage avec la formation Quick Step qu'il rejoint le 1er mars 2011[1], qui devient en 2012 Omega Pharma-Quick Step.

Carrière[modifier | modifier le code]

Sur route au sein de Quick Step puis Omega Pharma-Quick Step (depuis 2011)[modifier | modifier le code]

À partir de 2011, Štybar se consacre progressivement au cyclisme sur route jusqu'à privilégier celui-ci à partir de 2013. Rejoignant Quick Step en 2011, une équipe détenue majoritairement par son compatriote Zdeněk Bakala, Štybar termine troisième de sa première course avec cette équipe, les Quatre jours de Dunkerque[2]. Il gagne en 2012 sa première victoire pour l'équipe, devenue Omega Pharma-Quick Step, lors de la quatrième étape des Quatre jours de Dunkerque qui se termine au mont Cassel[3]. Le Tchèque est deuxième du classement général derrière le Français Jimmy Engoulvent. Il gagne également en 2012 la troisième étape du Tour de Pologne, sa première victoire en World Tour, le plus haut niveau du cyclisme sur route.

En 2013, il découvre Paris-Roubaix et est le seul coureur avec Sep Vanmarcke à pouvoir suivre Fabian Cancellara dans les secteurs pavés les plus difficiles. Victime d'une chute avec un spectateur dans le Carrefour de l'Arbre, il termine sixième au final d'une course remportée par le Suisse[3]. En août, lors de l'Eneco Tour, il gagne tout d'abord la troisième étape. Ayant limité sa perte de temps lors du contre-la-montre gagné par son coéquipier Sylvain Chavanel, il devient chef de file de son équipe lors de la sixième étape, au profil des classiques ardennaises, qu'il termine deuxième. Le lendemain, il remporte la dernière étape, correspondant aux classiques flandriennes, à Grammont et remporte cet Eneco Tour[3]. Štybar participe ensuite au Tour d'Espagne et y remporte son premier succès sur un grand tour en attaquant dans le final de la 7e étape en compagnie de Philippe Gilbert qu'il bat au sprint de quelques centimètres.

Palmarès en cyclo-cross[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition 2007/2008 2008/2009 2009/2010 2010/2011 2011/2012 2012/2013 2013/2014
Championnat du monde 2e 2e 1er 1er 13e - 1er
Coupe du monde 6e 3e 1er 11e 3e 46e
Superprestige 4e 8e 1er 3e 3e 19e
Trophée GvA 3e 3e 2e 2e 2e 13e
Championnat de République tchèque 1er 1er 1er 1er 1er 1er

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

2 participations

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2005 au 31 août 2005
  2. Du 1er septembre 2005 au 31 décembre 2008
  3. Du 1er mars 2009 au 28 février 2011
  4. Du 1er mars 2011 au 31 décembre 2011

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Stybar rejoint officiellement Quick Step », Velochrono.fr, 25 janvier 2011.
  2. « STYBAR Zdenek - 2011 », sur cqranking.com (consulté le 25 août 2013)
  3. a, b et c Baptiste Bouthier, « Stybar, ce surdoué », sur velochrono.fr,‎ 18 août 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :