Vouvry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vouvry
Blason de Vouvry
Héraldique
Image illustrative de l'article Vouvry
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Valais
District Monthey
Localité(s) et communes limitrophes
(voir carte)
Localités :
Les Barges, Chavalon, Le Flon, Miex, Tanay, Vesenand
Communes limitrophes :
Saint-Gingolph, Port-Valais, Collombey-Muraz, Vionnaz, Chessel et Yvorne
Président(e) Reynold Rinaldi
Code postal 1896
N° OFS 6159
Démographie
Gentilé Vouvryen, Tzino (sobriquet)
Population 3 891 hab. (31 décembre 2013)
Densité 116 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 20′ 16″ N 6° 53′ 28″ E / 46.3377, 6.891246° 20′ 16″ Nord 6° 53′ 28″ Est / 46.3377, 6.8912  
Altitude 387 m (min. : 376 m) (max. : 2 342,3 m)
Superficie 3 350 ha = 33,5 km2
Divers
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

Voir sur la carte administrative du Canton du Valais
City locator 14.svg
Vouvry

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Vouvry

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Vouvry
Liens
Site web www.vouvry.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Vouvry est une commune suisse du canton du Valais, située dans le district de Monthey.

La commune comprend plusieurs localités : Vouvry, le village principal, le plateau de Vésenand, qui comprend les villages de Miex et Le Flon, Taney (surtout en été), Chavalon et Les Barges.

Tourisme et culture[modifier | modifier le code]

Le site de Taney est un site naturel protégé de 1 500 hectares avec un lac naturel. On y accède par Miex-Le Flon à pied ou sur autorisation.

Sur le territoire de la commune se trouve également le château de la Porte-du-Scex, comprenant le musée du Vieux-Vouvry et ses expositions temporaires ainsi que l'église St Hippolyte et son vitrail du XVe siècle.

Accès[modifier | modifier le code]

Le site de Chavalon[modifier | modifier le code]

Situé sur les hauteurs de Vouvry, Chavalon a accueilli une centrale thermique dès les années 1960. La centrale a cessé son activité en 1999. Un projet de centrale combinée à gaz est à l'étude.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance, en 2013 », sur Office fédéral de la Statistique.
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)

Sur les autres projets Wikimedia :