Burgonde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la langue burgonde. Pour le peuple burgonde, voir Burgondes.
Écusson burgonde

Le burgonde serait une langue germanique aujourd'hui éteinte, parlée essentiellement par les Burgondes[1], issue du germanique oriental elle même du germanique commun.

On hésitait à la classer dans les langues germaniques orientales ou occidentales[2] (Cf ci à droite, Classification des langues indo-européennes).

Classification des langues indo-européennes.

Cette langue est peu connue, à part quelques anthroponymes et quelques toponymes[3]. Les termes dialectaux qui pourraient en provenir ne sont pas forcément différent de ceux des autres langues germaniques voisines.

L'influence du burgonde sur l'évolution distincte du francoprovençal dans la Gallo-Romania est également discutée.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les Burgondes, un royaume oublié au coeur de l'Europe / Justin Favrod
  2. Reinhold Kaiser, « Les Burgondes 3 - Population et colonisation du territoire. Témoignages archéologiques et linguistiques », Dictionnaire historique de la Suisse (en ligne)
  3. Henri Gaillard de Sémainville, « À propos de l'implantation des Burgondes. Réflexions, hyypothèses et perspectives », Burgondes, alamans, francs, romains: Dans l'est de la France, le sud-ouest de l'Allemagne et la Suisse. Ve-VIIe siècle après J-C. Actes des XXIe journées internationales d'archéologie mérovingienne, Besançon, 20-22 octobre 2000

Voir aussi[modifier | modifier le code]