Sacristie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sacristygennep.jpg

La sacristie est l'annexe d'une église où le prêtre se prépare pour célébrer les cérémonies liturgiques ; on y conserve les ornements d'église (linges, aube...) et les vases sacrés (calice...). La personne (laïc ou religieux) chargée de la sacristie s'appelle le sacristain ou la sacristine. L'ancien nom pour désigner la sacristie est le revestuaire ou revestiaire.

La sacristie, comme son nom l'indique, est un lieu sacré où l'on se prépare aux cérémonies, où l'on garde les divers objets du culte. Elle participe donc à la sainteté de l'église avec laquelle elle communique.

Toute sacristie possède un meuble avec un petit placard au milieu, en forme de tabernacle, et des tiroirs larges et plats en bas. On y trouve aussi des photos sous verre, la première avec le nom de l'évêque du diocèse et la deuxième avec le nom du pape. Au-dessus du meuble, à la place d'honneur, se trouve le crucifix, que le prêtre salue au départ et à l'arrivée des cérémonies.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :