Vol 93

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres significations, voir Vol 93 United Airlines.

Vol 93

Titre original United 93
Réalisation Paul Greengrass
Scénario Paul Greengrass
Sociétés de production StudioCanal
Universal Pictures
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Sortie 2006
Durée 105 min (1h45)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Vol 93 (United 93) est un film franco-britanno-américain réalisé par Paul Greengrass, sorti en 2006.

Synopsis[modifier | modifier le code]

11 septembre 2001. 4 avions sont détournés par des terroristes dans le but d'être crashés à New York et à Washington. 3 atteindront leur cible, pas le vol 93. En temps réel, les 90 minutes qui se sont écoulées entre le moment où l'appareil a été détourné et celui où il s'est écrasé après que ses passagers, mis au courant par téléphone portable des attaques contre le World Trade Center à New York, eurent décidé de se sacrifier pour éviter que l'appareil atteigne Washington.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (V. F.) sur RS Doublage[1]

La reconstitution[modifier | modifier le code]

La reconstitution du film, faite en temps réel, retrace les 90 minutes pendant lesquelles les passagers ont vu leur avion détourné. Reconstitué à partir des appels transmis aux proches des victimes, Vol 93 se présente plus comme une reconstitution qu'une fiction, bien que certains évènements restent troubles.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le tournage a débuté le 22 novembre 2005 et s'est déroulé aux studios Pinewood, ainsi qu'aux aéroports Newark Liberty et Londres Stansted.
  • Le film a été réalisé avec l'entière collaboration des familles des victimes.
  • Il existe également un téléfilm américain, Flight 93, réalisé la même année par Peter Markle et retraçant lui aussi la chronologie du Vol 93.
  • À la demande des producteurs, aucune bande-annonce ne fut montrée au public avant le début de l'exploitation commerciale du film.
  • La production a fait don d'un pourcentage des recettes du premier week-end d'exploitation au mémorial du Vol 93, situé près de Shanksville, en Pennsylvanie. Le montant de la donation avoisinerait les 1,15 million de dollars.
  • Pour que le réalisateur puisse saisir la crainte et l'hostilité entre les deux groupes, les acteurs interprétant les pirates de l'air et ceux interprétant les passagers furent placés dans des hôtels différents, ne prirent pas leurs repas ensemble et n'effectuèrent aucune activité commune en dehors du tournage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche du doublage français du film » sur RS Doublage, consulté le 27 août 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]