1455

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1452 1453 1454  1455  1456 1457 1458

Décennies :
1420 1430 1440  1450  1460 1470 1480
Siècles :
XIVe siècle  XVe siècle  XVIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 1455 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

  • Inquiets de ses intentions autocratiques, les féodaux oïrat et mongols renversent le khan Esen et le tuent. La Mongolie connaît une période d’anarchie. Les seigneurs mongols se rendent indépendant du grand khan qui règne nominalement à Karakorum[4]. Les échanges cessent entre la Chine et la Mongolie.

Europe[modifier | modifier le code]

22 mai :Début de la Guerre des Deux-Roses, crise de succession en Angleterre (fin en 1485), déclenchée par les défaites de la guerre de Cent Ans, le gouvernement de Suffolk et l’emprise trop forte de la reine Marguerite d'Anjou. Richard d'York, devenu protecteur du royaume, s'oppose à Henry VI de Lancastre, roi légitime.
La Prière au Jardin du peintre Andrea Mantegna.

Naissances en 1455[modifier | modifier le code]

Décès en 1455[modifier | modifier le code]

  • Vers 1455 : Antonio Pisano, dit Pisanello, peintre, médailliste et miniaturiste italien, dernier représentant du style gothique international.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Armando Cortesão, Esparsos, Volume 3, Université de Coimbra,‎ 1975 (lire en ligne)
  2. Michel Mollat, Les explorateurs du XIIIe au XVIe siècle : premiers regards sur des mondes nouveaux, CTHS,‎ 2005 (ISBN 9782735506019, lire en ligne)
  3. Jacques Soustelle, Vie quotidienne des Aztèques, Hachette,‎ 1955 (lire en ligne)
  4. László Lőrincz, Histoire de la Mongolie : des origines à nos jours, Akadémiai Kiadó,‎ 1984 (ISBN 9789630533812, lire en ligne)
  5. Jean Charles Léonard Simonde de Sismondi, Histoire des républiques italiennes du Moyen Âge, Volume 9, Treuttel et Würtz,‎ 1815 (lire en ligne)
  6. Charles de Coeckelberghe de Dutzele, Histoire de l'Empire d'Autriche, Volume 4, Gerold,‎ 1847 (lire en ligne)
  7. Amjad Ali, Builders of the Global Village, Reference Press,‎ 2007 (ISBN 9788184050325, lire en ligne)
  8. Dictionnaire de statistique religiense et de l'art de vérifier les dates, Jacques-Paul Migne,‎ 1851 (lire en ligne)
  9. a et b Paul Delsalle, Laurence Delobette, La Franche-Comté à la charnière du Moyen Âge et de la Renaissance, 1450-1550 : actes du colloque de Besançon, 10-11 octobre 2002, Presses Univ. Franche-Comté,‎ 2003 (ISBN 9782848670270, lire en ligne)
  10. Alfred Roujoux i Mainguel, Histoire d'Angleterre depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, Charles Hingray,‎ 1844 (lire en ligne)
  11. Pierre Bernard Schneider, Étude sur la criminalité de François Villon, Payot,‎ 1944 (lire en ligne)
  12. a et b Joseph Hammer-Purgstall, Histoire de L'Empire Ottoman, Volume 1, Parent-Desbarres,‎ 1840 (lire en ligne)
  13. a et b Revue roumaine d'histoire, Volume 12, Éditions de l'Académie de la République socialiste de Roumanie,‎ 1973 (lire en ligne)
  14. Sylvette Guilbert, À Châlons-sur-Marne au XVe siècle : un conseil municipal face aux épidémies, vol. 23,‎ 1968 (lire en ligne)
  15. Revue des études byzantines, Volume 56, Institut français d'études byzantines,‎ 1998 (lire en ligne)
  16. Abel Desjardins, Vie de Jeanne d'Arc, Didot,‎ 1854 (lire en ligne)
  17. Jean-Charles-Léonard Simonde Sismondi, Histoire des Français, Volume 14, Treuttel et Würtz,‎ 1831 (lire en ligne)