Université de Pittsburgh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université de Pittsburgh
Image illustrative de l'article Université de Pittsburgh
Devise Veritas et Virtus
(Vérité et vertu)
Nom original 1787-1819 : Pittsburgh Academy
1819-1908 :Western University of Pennsylvania
Depuis 1908 : University of Pittsburgh
Informations
Fondation 1787
Fondateur Hugh Henry Brackenridge
Type Université publique
Régime linguistique Anglais américain
Dotation 2,05 milliards de $
Localisation
Coordonnées 40° 26′ 40″ N 79° 57′ 12″ O / 40.44456, -79.95327 ()40° 26′ 40″ Nord 79° 57′ 12″ Ouest / 40.44456, -79.95327 ()  
Ville Pittsburgh
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Pennsylvanie Pennsylvanie
Campus Pittsburgh
Direction
Chancelier Mark Nordenberg
Chiffres clés
Personnel 4 686
Étudiants 28 328
Undergraduates 18 031[1]
Postgraduates 10 287[1]
Divers
Mascotte Panthère
Affiliation AAU, Big East Conference
Site web www.pitt.edu/

Géolocalisation sur la carte : Pennsylvanie

(Voir situation sur carte : Pennsylvanie)
Université de Pittsburgh

Géolocalisation sur la carte : Pittsburgh

(Voir situation sur carte : Pittsburgh)
Université de Pittsburgh

L'université de Pittsburgh est une université publique située à Pittsburgh en Pennsylvanie, surnommée Pitt.

Présentation[modifier | modifier le code]

La Cathedral of Learning (cathédrale d'apprentissage)

L'école de médecine (University of Pittsburgh School of Medicine) et le centre médical (University of Pittsburgh Medical Center, ou UPMC) de l'université sont connus comme centre de transfusion d'organe réputé. UPMC emploie plus de 50 000 personnes avec un revenu annuel supérieur à 8 milliards de dollars ce qui en fait le plus gros employeur de l'ouest de la Pennsylvanie.

En février 2010, l'université est classée au 5e rang des institutions du National Institutes of Health et en 2010, elle est le 13e meilleur hôpital de tous les États-Unis [2].

L'université a également un rôle important dans la recherche de système de défense contre le bioterrorisme.

En plus de l'excellente réputation de l'université au niveau médical, l'université de Pittsburgh est également connue pour être une des meilleures au niveau des finances. Ainsi, le département d'enseignement des finances (Joseph M. Katz Graduate School of Business) est actuellement classé 36e sur l'ensemble du pays et 56e au monde (classement du Financial Times de Londres). De plus, selon Wall Street Journal, l'université est parmi les dix premières des écoles publiques aux États-Unis.

Pitt accueille la Cathedral of Learning (cathédrale d'apprentissage), édifice de 535 pieds de hauteurs (163 mètres) [3]. Il s'agit du deuxième édifice scolaire au monde après la tour de l'Université d'État de Moscou (Drapeau de la Russie Russie).

Dates repères de l'Université[modifier | modifier le code]

La chapelle à la mémoire de Heinz sur le campus de l'Université.

Originellement fondée par Hugh Henry Brackenridge en tant que Pittsburgh Academy (Académie de Pittsburgh) en 1787[4], l'université de Pittsburgh fait partie d'un groupe d'universités et de collèges fondés au XVIIIe siècle aux États-Unis.

En 1819, l'université est renommée Western University of Pennsylvania (université occidentale de Pennsylvanie) puis prend son nom actuel en 1908.

En 1966, la Pennsylvanie désigne l'université en tant que «state-related» et donc en tant que telle, Pitt reçoit des aides publiques. Actuellement, cette aide s'élève à la hauteur de 200 millions de dollars par an et Pitt accorde des frais d'inscription réduits pour les résidents de l'État. L'université est souvent considérée comme une université publique[5].

Jonas Salk et d'autres chercheurs de Pitt ont inventé le vaccin contre la poliomyélite (ou tout simplement polio) dans le laboratoire de recherche sur les virus de l'université.

En 1984, une opération de double transplantation d'organe est réalisée (première au monde) [6].

En 1991, le chancelier Wesley Posvar prend sa retraite après 24 années de collaboration avec l'université. Il est remplacé par Mark Nordenberg depuis 1996.

En 1999, Pitt Stadium, le stade historique des Pitt Panthers est rasé.

Le campus[modifier | modifier le code]

La salle de classe de nationalité française dans la cathédrale d'apprentissage

Le campus principal de l'université se situe dans le quartier de Pittsburgh d'Oakland et l'université a également des antennes locales à Bradford, Greensburg, Johnstown et Titusville en Pennsylvanie.

L'université Carnegie-Mellon est presque adjacente au campus de Pitt et les deux universités se font face de chaque côté de la vallée : Panther Hollow.

Éducation[modifier | modifier le code]

Certains professeurs peuvent enseigner pour les deux université de Pittsburgh et les étudiants de l'université peuvent obtenir le grade de master ou encore docteur dans les domaines suivants : pharmacie, soin infirmier, médecine, dentiste, finances, ingénierie[7], droit, …

Sport[modifier | modifier le code]

Pittpanthers.jpg

Les équipes de sport de l'université s'appellent les Panthers et participent aux compétitions universitaires organisées par la National Collegiate Athletic Association. Pittsburgh fait partie des divisions :

Football américain[modifier | modifier le code]

L'équipe de football américain a gagné à de nombreuses reprises le championnat (1915, 1916, 1918, 1929, 1931, 1934, 1936, 1937 et 1976)[8],[9].

Anciennes vedettes des Panthers de football[modifier | modifier le code]


Stade[modifier | modifier le code]

Heinz Field (2005).jpg

Traditionnellement, l'équipe de football américain évoluait dans le Pitt Stadium mais en 1999 il est rasé et il a fallu attendre deux ans avant que l'équipe des Steelers de Pittsburgh prête son terrain, le Heinz Field, aux universitaires. Les soirs de victoires de l'équipe, la Cathedral of Learning est illuminée des couleurs des Panthers (jaune et bleu).

Basket-ball[modifier | modifier le code]

L'équipe masculine de basket de Pitt a également gagné des championnats (1928 et 1930). Plus récemment, lors des six dernières années, l'équipe a gagné trois titres consécutifs de la saison régulière de la Big East Conference. L'équipe a même gagné le tournoi de Big East Conference en 2003.

La salle de basket s'appelle Petersen Events Center et les Pittsburgh Xplosion de la Continental Basketball Association y évoluent de temps en temps.

Anciennes vedettes des Panthers de basket-ball[modifier | modifier le code]

Fraternités sur le campus[modifier | modifier le code]

Une fraternité, de l'anglais fraternity, est une société secrète ou pseudo-secrète d'étudiants et d'anciens étudiants universitaires. Ces organisations se retrouvent en grand nombre aux États-Unis et au Canada.

North-American Interfraternity Conference (IFC)

National Pan-Hellenic Council (NPHC)

Autres fraternités

National Panhellenic Conference (NPC)

Multiculturelles

Medias étudiants[modifier | modifier le code]

  • WPTS-FM est une station de radio non commerciale appartenant à l'université de Pittsburgh. La radio peut être écoutée en Pennsylvanie ou sur le net[10].
  • The Pitt News est un journal indépendant tenu par les étudiants. Le journal est publié tous les jours en période scolaire et chaque mercredi pendant les vacances d'été[11].
  • Telefact est un ligne téléphonique qui répond aux questions des étudiants.
  • Friday Nite Improvs est un spectacle d'improvisation théâtrale qui existe depuis 1989. Les spectacles ont lieu chaque semaine dans la Cathedral of Learning.
  • UPTV est une chaîne de télévision interne gérée par les étudiants. Seuls les étudiants sur le campus peuvent capter les émissions de la chaîne.
  • Three Rivers Review et Collision sont deux publications des undergraduate semestrielles traitant de poésie.
  • Le Redeye Theatre Project est un festival de théâtre qui se tient chaque année pendant 24 heures.

Anciens élèves ou professeurs[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) http://www.ir.pitt.edu/factbook/documents/fb10_036.pdf
  2. (en) http://www.usnews.com/usnews/health/best-hospitals/honorroll.htm
  3. (en) http://www.emporis.com/en/wm/bu/?id=121991
  4. (en) http://www.pitt.edu/history/1787.html
  5. Les autres université «state-related» de la Pennsylvanie sont l'université d'État de Pennsylvanie et Temple University, qui comme Pitt, sont toutes les deux des universités de recherche ainsi que Lincoln University.
  6. (en) Article sur la première double transplantation d'organe
  7. (en) http://www.engr.pitt.edu
  8. (en) University of Pittsburgh Official Athletic Site
  9. Certains de ces titres ont été remis longtemps après la fin de l'année (voir des années après) et que certaines autres équipes ont aussi réclamé le titre comme étant le leur.
  10. (en) Site de WPTS-FM
  11. (en) Site officiel de The Pitt News

Liens externes[modifier | modifier le code]