Ekrem Akurgal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ekrem Akurgal

Naissance 30 mars 1911
Istanbul
Décès 1er novembre 2002 (à 91 ans)
Izmir
Nationalité Drapeau de la Turquie Turquie
Profession
Distinctions

Ekrem Akurgal (né le 30 mars 1911 à Istanbul, décédé le 1er novembre 2002 à Izmir) est un éminent historien et archéologue turc[1].

Membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, élu le 21 février 1992 en tant qu'Associé étranger, c'est un helléniste orientaliste[1].

Ses travaux concernent l'ensemble des civilisations anatoliennes depuis les Hittites jusqu'à l'époque hellénistique. Il est l'auteur de nombreux ouvrages portant sur l'histoire de l'art antique, notamment les rapports entre civilisations occidentales et orientales. Il a entre autres dirigé les fouilles de Daskyleion, Phocée (Foça), Érythrée et Smyrne.

Sa femme, Meral Akurgal, a repris les fouilles de la Smyrne archaïque, sur le site de Bayrakli, au nord d'Izmir.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr) Biographie sur le site de l'Académie des inscriptions et belles-lettres.