Kalandia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kalandia
Détail du mur de séparation, avec ses graffitis

Kalandia (en arabe: قلنديا) également Qalandiya, est un village palestinien situé en Cisjordanie, entre Jérusalem et Ramallah. En 2006 1 154 personnes vivaient dans le village, selon le Bureau central palestinien des statistiques[1].

En 1949, la Jordanie a établi un camp de réfugiés dans la région, à 11 kilomètres de Jérusalem, recueillant des réfugiés Palestiniens de Lydda, Ramleh et les victimes de l'exode palestinienne de 1948 de Jérusalem[2].

Kalandia traversée[modifier | modifier le code]

Le checkpoint de Qalandiya entre Jérusalem et Ramallah est connu comme un point chaud fréquenté à a fois par les manifestants palestiniens et les forces de sécurité israéliennes[3].

Kalandia est un point de contrôle militaire où les Palestiniens titulaires d'un permis ont la possibilité de quitter Ramallah pour le travail, les soins médicaux, l'éducation ou des raisons religieuses[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]