Torgut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le peuple torgut. Pour la langue torgut, voir Torgut (langue).
Bannière de Donduk Dashi (ou Dondog Dashi)

Le peuple Torgut (Mongol bitchig : ᠲᠣᠷᠭᠤᠳ cyrillique : Торгууд ; transcription latine : torguud ou torghut), est un groupe ethnique de la région autonome du Xinjiang en Chine, également appelés Kalmouks en Russie.

Présentation[modifier | modifier le code]

Ils constituent un sous-groupe ethnique des Oïrats. Leur langue est une variante de l'oïrate, langue mongole.

Leur population est d'environ 146 000 personnes. Ils vivent dans les régions du pourtour du bassin de la Dzoungarie , dans la préfecture autonome kazakh d'Ili et au nord-est de la ville de Korla, où ils auraient migré depuis la basse Volga, en 1770, sous les ordres d'Oubashi Khan, pour fuir les Russes.

Bien qu'officiellement de religion bouddhiste, ils restent attachés au chamanisme qu'ils pratiquent toujours.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au XVIIe siècle, au cours de l'effondrement de la puissante Ligue oïrate, Kho Örlög (en), séparé des autres Oirats, a émigré en 1630 vers la Volga avec ses Torguts, et a ainsi constitué la base des Kalmouks de Russie.

Environ 200 000 migrent, sous les ordres d'Oubashi Khan, en 1770, depuis la basse Volga, vers Ili, pour fuir les Russes. Les Mandchous de la Dynastie Qing avaient défaits les Dzoungars quelques années auparavant à Ili.

Khans[modifier | modifier le code]

Table des Khans torguts[modifier | modifier le code]

Khans du Khanat Torgut (Torgut Oïrat : Хальмг хана улс)

Période Nom chinois nom mongol (sauf description contraire) transcription latine Années Remarque
1re 和鄂尔勒克, hé'è ěrlèkè Хо Өрлөг Kho Örlög (en) Règne 1628 — 1643
mort en 1644
2e 书库尔岱青, shūkùěr dàiqīng Russe : Шукур-Дайчин Sukur Daichin (de) Règne 1645 — 1667
mort en 1667
3e 朋楚克, péngchǔkè Russe : Пунцук Мончак Ponchouke / Pountsouk-Montchak[1],[2] Règne 1667 — 1670
mort en 1670
Fils de Sukur Daichin
4e 阿玉奇, āyùqí Аюуш, Ayuush ; mandchou : ᠠᠶᡠᡴᡳ / ayuki Ayouki Khan (de) Règne 1669 — 1724, vie 1640 — 1724 fils de Pountsouk[1]
5e 策凌敦多布, cèlíng dūnduōbù Церен Дондук хаан (Russe : Церен-Дондук) Tseren Donduk Khan Règne 1724 — 1735 Second fils de Ayouki
6e 敦罗卜旺布, dūnluóbǔ wàngbù Дондук Омбо́ хаан (Russe : Дондук-Омбо) Donduk Ombo Khan Règne 1735 — 1741
décédé en 1741
Petit-fils de Ayouki
7e 敦罗布剌什, dūnluóbǔ là(shí ou shén) Дондук Даши хаан (Russe : Дондук-Даши) Donduk Dashi Khan Règne 1741 — 1761
décédé en 1761
Fils de 沙克都尔扎布, shākèdōuěrzābù
8e 渥巴锡, wòbāxī ᠣᠪᠠᠱᠢ ᠬᠠᠭᠠᠨ, Убаши хаан, ubashi qaγan Ubashi Khan (en) (ou Oubacha Khan)[3] Règne 1761 — 1771
vie 1742 — 9 janvier 1775
Sous son ordre, exode de 200 000 Kalmouks de la basse Volga vers Ili en 1770, rencontre Qianlong à Pékin[3].
9e Russe : Додьби Dodbi Khan règne 1771 — 1781
10e Russe : Ассарай As Saray Khan règne 1781 Dernier Khan Torgut

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]