Symphonie nº 4 de Brahms

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Symphonie nº 4.
Symphonie n° 4
Op. 98
Image décrite ci-après

Genre Symphonie
Nb. de mouvements 4
Musique Johannes Brahms
Durée approximative 40 min
Dates de composition 1884-1885
Création
Meiningen Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Interprètes Meininger Hofkapelle dirigée par Brahms
Représentations notables
Johannes Brahms
Symphonie n° 4 en mi mineur , op. 98

1. Allegro non troppo

2. Andante moderato

3. Allegro Giocoso – poco meno presto – Tempo I

4. Allegro energico e passionato – Più allegro

Orchesterwerke Romantik Themen.pdf
Orchesterwerke Romantik Themen.pdf
Orchesterwerke Romantik Themen.pdf
Orchesterwerke Romantik Themen.pdf

La symphonie nº 4 en mi mineur, op. 98, la dernière, a été composée par Johannes Brahms en 1884-1885 à Mürzzuschlag dans les Alpes, soit à peine un an après sa troisième symphonie.

Historique[modifier | modifier le code]

Contrairement aux deux précédentes qui avaient été créées à Vienne, la symphonie a été créée le à Meiningen par la Meininger Hofkapelle sous la direction du compositeur, et ce fut un succès[1]. Brahms et Hans von Bülow, chef de l'orchestre de Meiningen, se relaient ensuite pour diriger l'orchestre lors d'une tournée en Allemagne et aux Pays-Bas[2]. Avant la création publique, la symphonie avait été dévoilée lors d'un concert privé dans une version pour deux pianos, jouée par Brahms et Ignaz Brüll. La première viennoise eut lieu le . L'accueil fut mitigé, l'œuvre étant de caractère très classique, contrairement à ses symphonies précédentes. Elle a été également donnée lors du dernier concert auquel assista le musicien moins d'un mois avant sa mort, en 1897.

Analyse[modifier | modifier le code]

Elle se compose de quatre mouvements et dure environ 40 min. Le dernier mouvement est une passacaille comprenant près de trente variations.

  • Allegro non troppo (mi mineur)
  • Andante moderato (mi majeur)
  • Allegro Giocoso – poco meno presto – Tempo I (do majeur)
  • Allegro energico e passionato – Più allegro (mi mineur)

Les quatre mouvements ont été composés dans l'ordre suivant :

  • 1884 : premier mouvement, puis deuxième mouvement
  • 1885 : Finale, puis Scherzo

Orchestration[modifier | modifier le code]

Instrumentation de la quatrième symphonie
Cordes
premiers violons, seconds violons,
altos, violoncelles, contrebasses
Bois
2 flûtes
2 hautbois
2 clarinettes en la,
2 bassons
Cuivres
4 cors 2 en mi, 2 en ut,
2 trompettes en mi
Percussions
timbales en mi et si


Instruments additionnels
Troisième mouvement
Piccolo, Triangle
Finale
3 Trombones alto, ténor et basse

Repères discographiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Brahms, Claude Rostand Ed. Fayard
  2. France Vivace, Programme musical Les quatre symphonies de Brahms, commentaire de Olivier Le Borgne, émission référencée 2006V8827E0009 diffusée pour la première fois le 31 octobre 2006, rediffusée le 30 novembre 2006.
  3. Distribué en France par Harmonia Mundi

Liens externes[modifier | modifier le code]