Orchestre philharmonique de Munich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’Orchestre philharmonique de Munich (Münchner Philharmoniker) est un orchestre symphonique allemand fondé en 1893 ; c’est l’un des principaux orchestres de la ville de Munich, avec l’Orchestre symphonique de la Radiodiffusion bavaroise et l’Orchestre de l’Opéra d’État de Bavière.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondé en 1893 par Franz Kaim sous le nom d’Orchestre Kaim (Kaim-Orchester), l’orchestre attire très vite les plus grands chefs, tel Gustav Mahler qui le dirige dès 1897, puis y crée ses Quatrième et Huitième Symphonies. De même Bruno Walter assure la création du Chant de la terre en 1911. Felix Weingartner est le premier chef de renom à assurer la direction musicale, de 1898 à 1905, alors que le jeune Wilhelm Furtwängler y fait ses débuts en le 19 février 1906.

À partir de 1910, l’orchestre se nomme Orchestre de la Société de concerts de Munich (Orchester des Münchener Konzertvereins).

La formation doit cesser ses activités pendant la Première Guerre mondiale, en raison du manque de financement – il ne recevait que des capitaux privés – et de la mobilisation de certains de ses membres. Il les reprend après la guerre avec le soutien de la ville de Munich, sous la direction du compositeur Hans Pfitzner, puis du brucknérien Siegmund von Hausegger. En 1928, l’orchestre prend son nom actuel de Münchner Philharmoniker.

Après la victoire des nazis en 1933, le talentueux Oswald Kabasta se fourvoie dans le soutien au régime d’Adolf Hitler.

Après la guerre, des questions matérielles se posent avec la reconstruction de la salle de concert détruite. Hans Rosbaud puis Rudolf Kempe redonnent tout son prestige à la formation munichoise. En 1979, l’emblématique Sergiu Celibidache façonne l’orchestre à sa manière, comme en témoignent les nombreux enregistrements de concerts publiés à sa mort.

En 1985 est inaugurée la philharmonie du Gasteig, résidence actuelle de l'orchestre.

Depuis 1999, les nominations des chefs réputés James Levine et Christian Thielemann ont démontré l’intérêt accordé à cette formation.

Liste des directeurs musicaux[modifier | modifier le code]

Ouvrages créés (sélection)[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]