Staind

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Staind

Description de cette image, également commentée ci-après

Staind sur scène en 2009

Informations générales
Pays d'origine Springfield Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Metal alternatif, nu metal, post-grunge
Années actives Depuis 1995
Labels Flip Records
Elektra Records
Atlantic Records
Site officiel www.staind.com
Composition du groupe
Membres Aaron Lewis
Mike Mushok
Johnny April
Sal Giancarelli
Anciens membres Jon Wysocki

Staind est un groupe de nu metal américain fondé en 1994 à Springfield, dans le Massachusetts. Le groupe compte à l'heure actuelle, sept albums studio.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Les débuts (1995 - 2000)[modifier | modifier le code]

L'origine de Staind remonte à Noël 1993, lorsque Mike Mushok et Aaron Lewis se sont rencontrés. Très vite, ils recrutent deux autres musiciens, pour écrire une musique à la croisée de Tool, KoRn et Alice in Chains. Les quatre américains font des répétitions à partir de 1994, et après un remaniement du line-up, ils jouent leur premier concert sous le nom de Staind en février 1995.

Staind sort un album autoproduit en 1996 qui se vendra à plus de 4 000 exemplaires (Tormented). Cette année-là, le groupe a l'occasion de faire la première partie de Limp Bizkit ; d'abord choqué par la pochette de leur CD Tormented (qui représente un crucifix ensanglanté), Fred Durst, persuadé (à tort) que Staind est un groupe satanique, essaye de les faire renvoyer du festival, sans succès. Mais dès la première chanson du groupe, Durst prend conscience du talent du groupe et décide quasi immédiatement de les produire dans sa maison de disques Flip Records, chez qui le groupe sort son deuxième album intitulé Dysfunction en 1999.

Le coup d'éclat aura lieu sur le Family Values 1999, grâce à un duo avec Fred Durst (Outside). Les singles Mudshovel, Home et Just Go passent également en boucle à la radio.

Le succès médiatique de Break the Cycle (2001 - 2002)[modifier | modifier le code]

En 2001, c'est l'explosion médiatique, grâce au single It's Been A While extrait de l'album Break the Cycle qui est numéro 1 sur les radios rock américaines. La même année, le Family Tour 2001 avec Linkin Park, et les Stone Temple Pilots les font définitivement entrer dans la cour des grands.

La difficile confirmation avec 14 Shades of Grey (2003 - 2004)[modifier | modifier le code]

En 2003, après la sortie d’un Live MTV Unplugged (acoustique), Staind essaye de réitérer le succès de Break the Cycle (5 millions de CD vendus). Bien qu’étant n°1 au Billboard pendant une semaine, l’album 14 Shades of Grey fait un semi-flop et peine à dépasser le million d’exemplaires vendus. On y retrouve pourtant la chanson Layne, hommage au chanteur Layne Staley d'Alice in Chains, mort d'une overdose. Cette année-là, Aaron Lewis et Mike Mushok feront également une apparition acoustique lors du Metallica MTV Music Icon sur la chanson Nothing Else Matters de Metallica.

En 2004, le chanteur principal du groupe Aaron Lewis, fait une mini tournée solo de quelques dates à Las Vegas où il rencontre un franc succès, ce qui ne l'empêche pas de travailler avec le reste du groupe à la préparation de leur prochain album.

La continuité (2005 - 2010)[modifier | modifier le code]

Le groupe revient en 2005 avec son cinquième album, sobrement intitulé Chapter V, qui comme les deux précédents, se place immédiatement en tête du Billboard.

Quant au dernier opus en date, The Illusion Of Progress, sorti en 2008, on trouve un groupe qui a muri, qui a grandi, l'album est plus calme, plus posé, alternant tantôt des riffs rageurs, tantôt quelques solos. On y trouve quelques balades, telles que Tangled up in you, ou bien encore The Corner, où l'on retrouve même quelques chanteurs Gospel.

Retour aux sources avec Staind (2011 - )[modifier | modifier le code]

Dans un communiqué publié le 20 mai 2011 sur son site officiel, le groupe annonce le départ de Jon Wysocki, leur seul et unique batteur à ce jour, après 17 ans de service. Celui-ci est remplacé par Will Hunt (Evanescence, Black Label Society, Dark New Day, Static-X) pour la tournée défendant le dernier opus du groupe. Staind a d'ores et déjà annoncé qu'il se lançait à la recherche d'un batteur permanent pour assurer le reste de la tournée et poursuivre le cours de sa carrière. A en croire les dires de la formation de Springfield, le nouvel effort devrait être plus "heavy" que jamais et inspiré par le deuxième album, Dysfunction, sorti en 1999. Dans les premiers concerts donnés aux États-Unis fin mai 2011, Staind présente un premier extrait, Not Again. Disponible sur toutes les plateformes officielles, Not Again est suivi d'un autre extrait, Eyes Wide Open. De courts passages de deux autres morceaux ont également fuités sur le web, il s'agit de Wannabe et Failing.

Le 10 juin, le titre The Bottom est révélé sur le web, interprété par le groupe et est inclus sur la Bande Originale du film Transformers 3. À la suite des quelques dates réalisées avec Will Hunt derrière les fûts, des rumeurs semblent affirmer que c'est l'ancien technicien batterie de Jon Wysocki, Sal Giancarelli, qui pourrait devenir le nouveau batteur de Staind. Une information qui n'a pas été confirmée par le groupe. Le nouvel album intitulé Staind sort le 13 septembre 2011.

Staind confirme officiellement le 21 novembre 2011 par une vidéo sur Youtube le nouveau batteur Sal Giancarelli.

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Accompagnement sur les tournées[modifier | modifier le code]

Ancien membre[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de Staind.

Albums studio[modifier | modifier le code]

Album en concert[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]