Sergio Sebastiani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sebastiani.
Sergio Sebastiani
Biographie
Naissance 11 avril 1931
à Montemonaco (Italie)
Ordination sacerdotale 15 juillet 1956 par
Mgr Norberto Perini
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
21 février 2001 par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-diacre puis
cardinal-prêtre pro hac vice
de S. Eustachio
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 30 octobre 1976 par le
card. Jean-Marie Villot
Dernier titre ou fonction Président émérite de la Préfecture pour les affaires économiques du Saint-Siège
Président de la Préfecture pour les affaires économiques du Saint-Siège
3 novembre 1997 – 12 avril 2008
Précédent Edmund Casimir Szoka Velasio de Paolis Suivant
Secrétaire général du Comité central pour le grand jubilé de l'an 2000
15 novembre 1994 – 3 novembre 1997
Nonce apostolique en Turquie
8 janvier 1985 – 15 novembre 1994
Pro-nonce apostolique à Madagascar et à Maurice
23 septembre 1976 – 8 janvier 1985
Archevêque titulaire de Caesarea in Mauretania
23 septembre 1976 – 21 février 2001 (cardinal)

Blason
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Sergio Sebastiani, né le 11 avril 1931 à Montemonaco en Italie, est un cardinal italien de la Curie romaine, président émérite de la Préfecture pour les affaires économiques du Saint-Siège depuis 2008.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Sergio Sebastiani a suivi ses études à Rome où il a obtenu un doctorat en droit canon à l'Université pontificale du Latran.

Il est ordonné prêtre le 15 juillet 1956 pour le diocèse de Fermo.

Après avoir étudié à l'Académie pontificale ecclésiastique, qui forme les diplomates du Vatican, il est envoyé au Pérou, au Brésil et au Chili avant de devenir secrétaire des cardinaux Amleto Cicognani et Jean-Marie Villot, secrétaires d'État successifs.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé archevêque titulaire de Caesarea in Mauretania et pro-nonce apostolique à Madagascar et à Maurice le 23 septembre 1976, il a été consacré le 30 octobre suivant par le cardinal Jean-Marie Villot.

Le 8 janvier 1985, il est nommé nonce apostolique en Turquie.

Il est rappelé à la curie romaine le 15 novembre 1994 comme secrétaire général du Comité central pour le grand jubilé de l'an 2000 avant d'être nommé président de la Préfecture pour les affaires économiques du Saint-Siège le 3 novembre 1997. Il se retire de cette charge le 12 avril 2008. Il y est remplace par Mgr Velasio de Paolis.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Jean-Paul II le crée cardinal lors du consistoire du 21 février 2001 avec le titre de cardinal-diacre de S. Eustachio. Après dix ans, il est élevé au rang de cardinal-prêtre pro hac vice de S. Eustachio.

Au sein de la curie romaine, il est également membre de la Congrégation pour le clergé, de la Congrégation des évêques, de la Congrégation pour les causes des saints, de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples[1],[2], du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, du Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux et du Tribunal suprême de la Signature apostolique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. nommé le 8 janvier 2007
  2. (it) Vatican, « Renoncements et nominations du 8 janvier 2007 », sur press.vatican.va,‎ 8 janvier 2007 (consulté le 17 janvier 2014)