Scott Draper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Scott Draper
Carrière professionnelle
1993 – 2005
Nationalité Drapeau de l'Australie Australie
Naissance 5 juin 1974 (40 ans)
Drapeau : Australie Brisbane
Taille / poids 1,77 m (5 10) / 77 kg (169 lb)
Prise de raquette Gaucher
Entraîneur Mark Draper
Gains en tournois 1 594 598 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 2
Meilleur classement 42e (10/05/1999)
En double
Titres 0 (+1 en mixte)
Finales perdues 1
Meilleur classement 132e (12/02/1996)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/16 1/64 1/16
Double 1/4 - 1/32 1/64
Mixte V(1) - 1/8 -
Titres par équipe nationale
World Team Cup 1 (2001)

Scott Draper, né le 5 juin 1974 à Brisbane, est un joueur de tennis et golfeur australien.

Carrière de joueur de tennis[modifier | modifier le code]

Scott Draper est devenu professionnel en 1993 et a atteint son meilleur classement ATP en simple, 42e, le 10 mai 1999. Il a gagné un tournoi ATP au Queen's en 1998 et atteint deux autres finales ATP, à Adelaide en 1997 et à Washington en 1998. Il a atteint trois fois les 1/8 de finales en Grand Chelem (Roland Garros en 1995 et 1996, US Open en 1997).

En double, il a été 5e joueur mondial junior en 1992 à la suite d'une victoire dans la catégorie double junior du tournoi de Wimbledon, puis joua sur le circuit professionnel avec son frère Mark Draper (qui devint son entraîneur par la suite), atteignant le 132e rang mondial le 12 février 1996.

En 2001, il remporte la World Team Cup au sein de l'équipe australienne. En 2003, il rate sept balles de match contre Roger Federer au Masters de Cincinnati.

En 2005, il gagna le double mixte de l'Open d'Australie avec sa compatriote Samantha Stosur, en battant Kevin Ullyett et Liezel Huber en finale.

Il met un terme à sa carrière de joueur le 3 juillet 2005, après sa défaite au premier tour de Wimbledon contre Nikolay Davydenko.

Il a ensuite entraîné provisoirement Lleyton Hewitt lors de l'Open d'Australie 2007, mais a décidé de se concentrer sur une seconde carrière de sportif professionnel dans le golf.

Carrière de golfeur[modifier | modifier le code]

Scott Draper fait partie des rares personnes à avoir atteint le niveau professionnel dans deux sports différents.

En 2005, en parallèle de l'Open d'Australie de tennis qu'il gagna en double mixte, il s'engagea au Victorian Open.

Le 11 février 2007, il a remporté son premier tournoi PGA à Riverside Oaks Nouvelle-Galles du Sud avec un total de 268 coups soit 20 sous le par[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple (1)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Finaliste Score
1 08/06/1998 The Artois Championships, Londres Gazon Drapeau : Italie Laurence Tieleman 7-6, 6-4

Finales en simple (2)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueur Score
1 30/12/1996 Next Generation Adelaide International, Adélaïde Dur Drapeau : Australie Todd Woodbridge 6-2, 6-1
2 20/07/1998 Legg Mason Tennis Classic, Washington Dur Drapeau : États-Unis Andre Agassi 6-2, 6-0

Finale en double (1)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 06/07/1998 Campbell's Hall of Fame Tennis Championships, Newport Gazon Drapeau : États-Unis Doug Flach
Drapeau : Australie Sandon Stolle
Drapeau : Australie Jason Stoltenberg 6-2, 4-6, 7-6

Titre en double mixte (1)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Partenaire Finalistes Score
1 17/01/2005 Australian Open, Melbourne Dur (ext.) Drapeau : Australie Samantha Stosur Drapeau : Afrique du Sud Liezel Huber
Drapeau : Zimbabwe Kevin Ullyett
6-2, 2-6, [10-6]

Résultats en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1995 1er tour Drapeau : Venezuela Nicolás Pereira 4e tour Drapeau : Italie Renzo Furlan 1er tour Drapeau : États-Unis Jared Palmer 3e tour Drapeau : Allemagne Michael Stich
1996 1er tour Drapeau : Italie Renzo Furlan 4e tour Drapeau : États-Unis Pete Sampras 1er tour Drapeau : Suisse Marc Rosset 2e tour Drapeau : Croatie Goran Ivanišević
1997 3e tour Drapeau : Espagne Albert Costa 1er tour Drapeau : Pays-Bas Richard Krajicek 1er tour Drapeau : Afrique du Sud Wayne Ferreira 4e tour Drapeau : Suède Jonas Björkman
1998 2e tour Drapeau : République tchèque Petr Korda 2e tour Drapeau : Belgique Christophe Van Garsse 2e tour Drapeau : Suède Thomas Enqvist 1er tour Drapeau : Royaume-Uni Tim Henman
1999 1er tour Drapeau : Royaume-Uni Greg Rusedski 1er tour Drapeau : Italie Mose Navarra 1er tour Drapeau : États-Unis Pete Sampras 1er tour Drapeau : États-Unis Paul Goldstein
2000 1er tour Drapeau : Espagne Juan Carlos Ferrero - - -
2001 1er tour Drapeau : Australie Patrick Rafter 1er tour Drapeau : États-Unis Andy Roddick 1er tour Drapeau : Australie Todd Woodbridge -
2002 1er tour Drapeau : Royaume-Uni Greg Rusedski 1er tour Drapeau : Chili Fernando González 2e tour Drapeau : Royaume-Uni Tim Henman -
2003 2e tour Drapeau : Espagne Albert Costa 1er tour Drapeau : Pays-Bas Sjeng Schalken 2e tour Drapeau : République tchèque Radek Štěpánek 1er tour Drapeau : Espagne Carlos Moyà
2004 - - - -
2005 1er tour Drapeau : Espagne Tommy Robredo 1er tour Drapeau : Suède Thomas Johansson 1er tour Drapeau : Russie Nikolay Davydenko -

À droite du résultat, l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1993 1er tour
Drapeau : Australie Steven Baldas
Drapeau : États-Unis Luke Jensen
Drapeau : États-Unis Murphy Jensen
- - -
1994 - - - -
1995 3e tour
Drapeau : Australie Peter Tramacchi
Drapeau : États-Unis Rick Leach
Drapeau : États-Unis Scott Melville
- 2e tour
Drapeau : Australie Peter Tramacchi
Drapeau : France Olivier Delaitre
Drapeau : Allemagne David Prinosil
1er tour
Drapeau : Australie Peter Tramacchi
Drapeau : France Rodolphe Gilbert
Drapeau : France Guillaume Raoux
1996 Quart de Finale
Drapeau : Australie Jason Stoltenberg
Drapeau : États-Unis Patrick Galbraith
Drapeau : Russie Andreï Olhovskiy
- 1er tour
Drapeau : Espagne Javier Sánchez
Drapeau : Italie Massimo Ardinghi
Drapeau : Italie Nicola Bruno
1er tour
Drapeau : États-Unis Kenny Thorne
Drapeau : République tchèque Karel Nováček
Drapeau : Venezuela Nicolás Pereira
1997 2e tour
Drapeau : Nouvelle-Zélande Brett Steven
Drapeau : Bahamas Mark Knowles
Drapeau : Canada Daniel Nestor
- - -
1998 2e tour
Drapeau : Australie Jason Stoltenberg
Drapeau : États-Unis Patrick Galbraith
Drapeau : Nouvelle-Zélande Brett Steven
- - -
1999 2e tour
Drapeau : Australie Lleyton Hewitt
Drapeau : Australie Todd Woodbridge
Drapeau : Australie Mark Woodforde
- - -
2000 2e tour
Drapeau : Australie Mark Draper
Drapeau : Suède Nicklas Kulti
Drapeau : Suède Mikael Tillström
- - -
2001 2e tour
Drapeau : Australie Jason Stoltenberg
Drapeau : États-Unis Justin Gimelstob
Drapeau : États-Unis Scott Humphries
- - -
2002 1er tour
Drapeau : Australie Ben Ellwood
Drapeau : Zimbabwe Wayne Black
Drapeau : Zimbabwe Kevin Ullyett
- - -
2003 2e tour
Drapeau : Australie Luke Bourgeois
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : France Fabrice Santoro
- 2e tour
Drapeau : Australie Peter Luczak
Drapeau : Australie Joshua Eagle
Drapeau : États-Unis Jared Palmer
-

Sous le résultat, le partenaire ; à droite, l'ultime équipe adverse.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1996 1er tour (1/16)
Drapeau : Australie Elizabeth Smylie
Drapeau : États-Unis Meredith McGrath
Drapeau : États-Unis Matt Lucena
1997 1er tour (1/16)
Drapeau : Australie Elizabeth Smylie
Drapeau : République tchèque Helena Suková
Drapeau : République tchèque Cyril Suk
2005 Vainqueur
Drapeau : Australie Samantha Stosur
Drapeau : Afrique du Sud Liezel Huber
Drapeau : Zimbabwe Kevin Ullyett
- - -

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nikki Tugwell, « Scott Draper's dream day », sur news.com.au, Herald Sun,‎ 12 février 2007 (consulté le 22 juin 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]