Rosa acicularis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rosa acicularis, le rosier arctique, est une espèce de rosier sauvage, classée dans la section des Cinnamomeae, à distribution holarctique dans les régions nordiques d'Asie[1], d'Europe[2] et d'Amérique du Nord.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Rosa acicularis a été nommé par le botaniste anglais John Lindley en 1820. Synonymes :

  • Rosa alpina Pall.,
  • Rosa carelica Fr.,
  • Rosa fauriei H.Lév.,
  • Rosa korsakoviensis H.Lév.,
  • Rosa suavis auct.,
  • Rosa taquetii H.Lév.

Historique[3][modifier | modifier le code]

Rosa acicularis est une espèce très ancienne qui dérive de Rosa beggeriana comme Rosa canina

L'espèce fille de Rosa acicularis est Rosa alpina, elle-même très ancienne.

Rosa beggeriana existe toujours et cohabite avec Rosa acicularis en République populaire de Chine.

C'est la fleur officielle de la province canadienne de l'Alberta[4]. On la trouve communément dans toute la province ainsi que dans tout le Canada occidental en général.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un arbrisseau à feuilles caduques pouvant atteindre de 1 à 3 mètres de haut. Les feuilles, longues de 7 à 14 cm et de 3,5 à 5 cm de large, sont imparipennées et ont de trois à sept folioles.

Les fleurs simples, de couleur rose foncé (rarement blanches), sont solitaires ou groupées par 2 ou 3, parfumées.

Les fruits sont rose-rouge, de forme ovoïdes et ont de 10 à 15 mm de diamètre.

Cette espèce à aire de diffusion très vaste présente une grande variété morphologique et deux sous-espèces :

  • Rosa acicularis subsp. acicularis,
  • Rosa acicularis subsp. sayi (Schwein.) W.H.Lewis,

ainsi que de nombreuses formes et variétés, ont été décrites. Une trentaine sont recensées sur le site Catalogue of Life[5].

La variété Rosa acicularis var. nipponensis (Crép.) Koehne[6], originaire du Japon (Honshu, Shikoku), a des fleurs rose foncé, presque rouges[7].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Flora of China: Rosa acicularis
  2. Flora Europaea: Rosa acicularis
  3. Le grand livre de la rose, Georges Delbard, éd. G. Delbard, page 21 (ISBN 2-8505-6521-0)
  4. Emblèmes officiels du gouvernement de l'Alberta [PDF]
  5. Rosa acicularis sur Catalogue of Life.
  6. Considérée comme espèce sous le nom de Rosa nipponensis Crép. (Catalogue of Life)
  7. Roses, Peter Beales, éd. du Chêne, p. 219 (ISBN 2-8510-8589-1)

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :