Robert Sheckley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert Sheckley

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Robert Sheckley au milieu des années 1990

Autres noms Phillips Barbee
Ned Lang
Finn O'Donnevan
Activités Romancier
Naissance 16 juillet 1928
New York, État de New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 9 décembre 2005 (à 77 ans)
Poughkeepsie, État de New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Science-fiction
Distinctions Author Emeritus award 2001
Science Fiction and Fantasy Writers of America 2001

Œuvres principales

Robert Sheckley, né le 16 juillet 1928 à New York et mort le 9 décembre 2005 (à 77 ans) à Poughkeepsie (État de New York), est un auteur de science-fiction américain. Collaborateur très régulier de la revue Galaxy dans les années 1950, il a écrit plus d'une centaine de nouvelles et une dizaine de romans.

Il écrit aussi sous les pseudonymes de Phillips Barbee, Ned Lang et Finn O'Donnevan.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parmi ses nouvelles, une des plus connues est La Septième Victime (The Seventh Victim, 1953) qui a été adaptée au cinéma par Elio Petri sous le titre La Dixième Victime (La Decima Vittima). À son tour, Robert Sheckley tira un roman du film, également intitulé La Dixième Victime.

La trame de cette histoire est simple : dans un futur pas si lointain, les gens se divertissent d'un jeu télévisé mettant en scène un chasseur et un chassé.

Robert Sheckley en a tiré plusieurs livres (Arena et Chasseur/Victime) et une nouvelle, Le Prix du danger (The Prize of Peril), qui a été adaptée au cinéma par Yves Boisset, sous le même titre avec Gérard Lanvin.

Il a également écrit des romans et des nouvelles en collaboration avec plusieurs auteurs comme Roger Zelazny.

Les nouvelles de Sheckley sont souvent très drôles, et mettent en jeu des personnages se débattant pour survivre à des situations absurdes. On y retrouve souvent les personnages d'Arnold et Gregor, deux associés prêts, pour gagner quelques dollars, à accepter des missions apparemment simples, mais qui se révèlent être de véritables opérations suicides.

L'un de ses romans, Options, est écrit dans un style très proche de celui de Boris Vian.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Œuvre de Robert Sheckley.

Série Le Concours du millénaire[modifier | modifier le code]

Les trois volumes ont été écrits en collaboration avec Roger Zelazny.

  1. Apportez-moi la tête du prince charmant, J'ai lu, 1993 ((en) Bring Me the Head of Prince Charming, 1991)
  2. À Faust, Faust et demi, J'ai lu, 1994 ((en) If at Faust You Don't Succeed, 1993)
  3. Le Démon de la farce, J'ai lu, 1997 ((en) A Farce to Be Reckoned With, 1995)

Série Victime[modifier | modifier le code]

  1. La Dixième Victime, Gallimard, coll. Série noire no 1073, 1966 ((en) The Tenth Victim, 1965), trad. R. Fitzgerald
  2. Arena, Denoël, coll. Présence du futurno 472, 1988 ((en) Victim Prime, 1987)
  3. Chasseur/Victime, Denoël, coll. Présence du futurno 505, 1990 ((en) Hunter/Victim, 1988)

Romans isolés[modifier | modifier le code]

(Liste non exhaustive)

Anthologies et recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

Quelques nouvelles connues[modifier | modifier le code]

Citations typiques[modifier | modifier le code]

  • « Je suis le contrôleur des impôts déguisé en arbre, dit le contrôleur des impôts déguisé en arbre » (Options)
  • « Je dois vous tuer mais n'y voyez aucune haine personnelle » Nouvelle sur le pacifisme contagieux (Permis de maraude - in Les Univers de R.S. - Ed. OPTA)
  • « Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal » (Dramoclès)

Adaptations au cinéma et à la télévision[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :