Creepshow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Creepshow

Réalisation George Andrew Romero
Scénario Stephen King
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Sortie 1982
Durée 120 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Creepshow est un film américain réalisé par George A. Romero, sorti en 1982.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cinq sketches alliant humour noir et frissons composent ce film à l'esthétique proche des comics américains : un vieillard mort sort de sa tombe pour aller chercher son gâteau de fête des pères ; un fermier simple d'esprit est envahi par une herbe vorace ; un mari jaloux noie sa femme et son amant ; un monstre croupissant sous un escalier d'une université tombe à point nommé pour un professeur d'anglais timide haïssant sa femme ; un PDG maniaque est envahi de cafards dans son local immaculé.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Assistant de montage : Joe Stillman

Distribution[modifier | modifier le code]

Prologue et épilogue[modifier | modifier le code]

Segment 1 La fête des pères (Father's Day)[modifier | modifier le code]

Segment 2 La mort solitaire de Jordy Verrill (The Lonesome Death of Jordy Verrill)[modifier | modifier le code]

Segment 3 Un truc pour se marrer (Something To Tide You Over)[modifier | modifier le code]

Segment 4 La caisse (The Crate)[modifier | modifier le code]

Segment 5 Ca grouille de partout (They're Creeping Up On You)[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film a connu un certain succès commercial, rapportant au box-office un peu plus de 21 000 000 $ en Amérique du Nord[2] pour un budget de 8 000 000 $.

Il a reçu un accueil critique plutôt favorable, recueillant 69 % de critiques positives, avec une note moyenne de 6,3/10 et sur la base de 29 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes[3].

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le tournage s'est déroulé à Berkeley Township, Monroeville, Philadelphie, Pittsburgh, ainsi qu'à l'Université Carnegie-Mellon.
  • Il s'agit du premier scénario écrit par l'écrivain américain Stephen King exclusivement pour un film.
  • Stephen King et George Romero se sont inspirés des comics publiés par EC Comics[4].
  • Le film a été adapté en bande dessinée par Stephen King et Berni Wrightson. En France, cette adaptation a été publiée aux éditions Albin Michel en 1983, puis en 1985. Ces deux éditions sont épuisés depuis longtemps et étant très recherchées par les collectionneurs cette BD est devenue un véritable objet de collection. Soleil Production ressortira cette BD en février 2011[5].
  • Gaudeamus igitur, le chant international des étudiants, est ici interprété par Christian Wilhelm Kindleben.
  • Les maquillages sont l'œuvre de Tom Savini, qui fait également une petite apparition en tant qu'éboueur dans l'épilogue.
  • Adrienne Barbeau, Tom Atkins et E.G. Marshall retourneront tous trois sous la direction de Romero dans Deux yeux maléfiques (1990).
  • Gaylen Ross, qui incarne l'épouse de Leslie Nielsen dans le troisième segment du film avait tourné sous la direction de Romero dans le film Zombie (1978), où elle tenait le premier rôle féminin.
  • La créature dans le quatrième segment " La caisse " est surnommée " Fluffy " par George A. Romero.

Bande originale[modifier | modifier le code]

  1. Prologue - Welcome To Creepshow
  2. Father's day
  3. The Lonesome Death Of Jordy Verrill
  4. Something To Tide You Over
  5. The Crate
  6. They're Creeping Up On You
  7. Epilogue
  8. Until Next Time
  • Maxi 45 tours "Creepshow Dance" (1983)

Distinctions[modifier | modifier le code]

La saga Creepshow[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Creepshow sur The Numbers.
  2. Creepshow sur Box Office Mojo.
  3. Creepshow sur Rotten Tomatoes.
  4. (en) Glenn Kay, Zombie Movies : The Ultimate Guide, Chicago Review Press,‎ 2008, 352 p. (ISBN 9781569766835), p. 124
  5. http://club-stephenking.fr/news.php?lng=fr&pg=1905