Chef de gouvernement de Centrafrique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Premier ministre de la République centrafricaine
Image illustrative de l'article Chef de gouvernement de Centrafrique
Armoiries de la République centrafricaine.

Image illustrative de l'article Chef de gouvernement de Centrafrique
Titulaire actuel
André Nzapayeké
depuis le 27 janvier 2014
(&&&&&&&&&&&&01775 mois et 26 jours)

Création 1er décembre 1958
Mandant Président de la République
Premier titulaire Barthélemy Boganda
Site internet www.primature-rca.org/
Politique en République centrafricaine
Image illustrative de l'article Chef de gouvernement de Centrafrique

Le Premier ministre de la République centrafricaine est le chef du gouvernement.

Histoire de la fonction primo-ministérielle[modifier | modifier le code]

Le pays ayant choisi l'indépendance après le référendum de 1958, le pays colonisateur, la France géra la transition démocratique et institutionnelle en instaurant le poste de président du gouvernement ; en parallèle subsistait, pendant la période de transition, le poste de gouverneur qui représentait la France et possédait de facto le pouvoir.

À la déclaration d'indépendance en 1960, la Centrafrique se dote d'un poste de président de la République, pourvu par David Dacko pourtant déjà président du gouvernement. Dacko se fait élire président de la République, concentrant ainsi tous les pouvoirs exécutifs. Il est dorénavant président de la République et président du gouvernement.

Le président Jean-Bedel Bokassa instaure le poste de Premier ministre en 1974 avec Élisabeth Domitien mais qui s'opposa à lui dans son projet de transformer les institutions en monarchie de devenir empereur. Elle fut contrainte à la démission et fut envoyée en prison. Elle fut la première femme à accéder à ce poste en Centrafrique.

Après le coup d'État de 1979 qui marque le retour de David Dacko au poste de président de la République, le poste de Premier ministre survit un temps avant de disparaître.

À la suite de manifestations, le président André Kolingba est contraint en 1991 de relâcher son étreinte sur le pouvoir exécutif et recrée le poste de Premier ministre.

Liste des chefs du gouvernement[modifier | modifier le code]

Nom Début du mandat Fin du mandat Fonction
Gouvernement de transition
Barthélemy Boganda 1er décembre 1958 29 mars 1959 Président du gouvernement
Abel Goumba 2 avril 1959 30 avril 1959
David Dacko 1er mai 1959 13 août 1960
Ire République
David Dacko 13 août 1960 1er janvier 1966 Président du gouvernement
Jean Bedel Bokassa 4 janvier 1966 4 septembre 1976
Élisabeth Domitien 1er janvier 1975 7 avril 1976 Premier ministre
Empire
Ange-Félix Patassé 8 décembre 1976 14 juillet 1978 Premier ministre
Henri Maïdou 14 juillet 1978 26 septembre 1979
IIe République
Bernard Ayandho 26 septembre 1979 22 août 1980 Premier ministre
Jean-Pierre Lebouder 12 novembre 1980 4 avril 1981
Simon Narcisse Bozanga 4 avril 1981 1er septembre 1981
Fonction supprimée 1er septembre 1981 15 mars 1991
IIIe République
Édouard Frank 15 mars 1991 4 décembre 1992 Premier ministre
Timothée Malendoma 4 décembre 1992 26 février 1993
Enoch Derant Lakoué 26 février 1993 25 octobre 1993
IVe République
Jean-Luc Mandaba 25 octobre 1993 12 avril 1995 Premier ministre
Gabriel Koyambounou 12 avril 1995 6 juin 1996
Jean-Paul Ngoupandé 6 juin 1996 30 janvier 1997
Michel Gbezera-Bria 30 janvier 1997 1er février 1999
Anicet Georges Dologuélé 1er février 1999 1er avril 2001
Martin Ziguélé 1er avril 2001 15 mars 2003
Ve République
Abel Goumba 23 mars 2003 12 décembre 2003 Premier ministre
Célestin Gaombalet 12 décembre 2003 11 juin 2005
VIe République
Élie Doté 13 juin 2005 22 janvier 2008 Premier ministre
Faustin Touadéra 22 janvier 2008 3 février 2013
Nicolas Tiangaye 3 février 2013 10 janvier 2014
André Nzapayeké 27 janvier 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]