Premier ministre du Portugal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Premier ministre de Portugal
Primeiro-ministro de Portugal
Image illustrative de l'article Premier ministre du Portugal
Étendard du Premier ministre.

Image illustrative de l'article Premier ministre du Portugal
Titulaire actuel
Pedro Passos Coelho
depuis le

Création
Mandant Président de la République portugaise
Durée du mandat 4 ans
Premier titulaire Adelino da Palma Carlos
Résidence officielle Palacete de São Bento, Lisbonne
Site internet www.portugal.gov.pt

Le Premier ministre de Portugal (Primeiro-ministro de Portugal) est le chef du gouvernement de la République portugaise depuis la révolution des Œillets de 1974.

Nomination[modifier | modifier le code]

Le Premier ministre est nommé par le président de la République, après consultation des partis représentés à l'Assemblée de la République et observation des résultats électoraux. Traditionnellement, le chef de l'État désigne le chef du parti majoritaire. Par trois fois, le président António Ramalho Eanes a dérogé à cette règle tacite, entre 1978 et 1980, mais aucun des gouvernements ainsi formés n'a réussi à gouverner dans la durée.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

Propres[modifier | modifier le code]

Le Premier ministre dirige la politique générale du gouvernement, dont il coordonne et oriente l'action des ministres, le fonctionnement du gouvernement ainsi que ses relations avec les autres institutions de l'État, et informe le président des questions concernant la conduite de la politique intérieur et extérieure du pays. Il signe les décrets et décrets-lois, dont la promulgation revient au chef de l'État.

Relations institutionnelles[modifier | modifier le code]

Il propose la nomination des membres du gouvernement au président de la République, devant lequel il est responsable, et siège de droit au Conseil d'État.

Également responsable devant l'Assemblée, il lui soumet, dans les dix jours suivant sa nomination, le programme de son gouvernement et peut lui poser la question de confiance. Il peut saisir le Tribunal constitutionnel pour qu'il contrôle la conformité à la Constitution de toute loi organique avant sa promulgation, de toute autre norme, et peut contester devant lui la conformité d'une loi à une loi organique ou d'une loi régionale au statut d'une région autonome.

Fin de mandat[modifier | modifier le code]

Le mandat du Premier ministre prend fin en cas de démission, de décès ou graves problèmes de santé qui l'empêchent de remplir ses fonctions, de réunion d'une nouvelle législature, de rejet de son programme, d'une question de confiance, d'adoption d'une motion de censure ou de révocation du gouvernement par le président de la République, lorsque cela s'avère nécessaire au bon fonctionnement des institutions démocratiques.

Titulaires[modifier | modifier le code]

L'actuel titulaire du poste est, depuis le , Pedro Passos Coelho, le record de longévité étant détenu par le libéral Aníbal Cavaco Silva.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]