Liste des chefs du gouvernement letton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique en Lettonie
Image illustrative de l'article Liste des chefs du gouvernement letton
Constitution
Président de la République
Andris Bērziņš
Liste
Premier ministre
Laimdota Straujuma
Liste
Parlement
Partis politiques
SC, RP, Unité, NA, ZZS
Politique étrangère

Cet article recense la liste des chefs du gouvernement de la Lettonie depuis sa première période d'indépendance, en 1918.

Le chef du gouvernement letton a toujours porté le titre de « Premier ministre » (Ministru prezidents), sauf pendant la période soviétique et les trois années qui ont suivi l'indépendance de 1990, où il était intitulé « président du Conseil des ministres » (Ministru padomes priekšsēdētājs).

De 1918 à 1940 (première indépendance)[modifier | modifier le code]

Début Fin Nom Dates de vie
Guerre civile lettone[1]
17 novembre 1918 16 avril 1919 Kārlis Ulmanis (1er cabinet)  
13 janvier 1919 22 mai 1919 Pēteris Stučka  
21 avril 1919 26 avril 1919 Oskars Borkovskis 1872-1945
26 avril 1919 28 juin 1919 Andrievs Niedra 1871-1942
Fin de la guerre civile lettone
14 juillet 1919 17 juin 1921 Kārlis Ulmanis (2e cabinet)  
17 juin 1921 25 janvier 1923 Zigfrids Meierovics (1er cabinet) 1887-1925
25 janvier 1923 26 juin 1923 Janis Pauluks 1865-1937
26 juin 1923 25 janvier 1924 Zigfrids Meierovics (2e cabinet) 1887-1925
25 janvier 1924 16 décembre 1924 Voldemars Zamuels (1er cabinet) 1872-1948
16 décembre 1924 23 décembre 1925 Hugo Celmins (1er cabinet) 1877-1941
23 décembre 1925 4 mai 1926 Kārlis Ulmanis (3e cabinet)  
4 mai 1926 17 décembre 1926 Artur Alberings 1876-1934
17 décembre 1926 21 janvier 1928 Margers Skujenieks (1er cabinet) 1886-1941
21 janvier 1928 1er décembre 1928 Peteris Jurasevskis 1872-1945
1er décembre 1928 24 mars 1931 Hugo Celmins (2e cabinet)  
24 mars 1931 5 décembre 1931 Kārlis Ulmanis (4e cabinet)  
5 décembre 1931 23 mars 1933 Margers Skujenieks (2e cabinet) 1886-1941
23 mars 1933 17 mars 1934 Adolfs Blodnieks 1889-1962
17 mars 1934 19 juin 1940 Kārlis Ulmanis[2] (5e cabinet)  
20 juin 1940 25 août 1940 Augusts Kirhensteins  

De 1940 à 1990 (occupation soviétique[modifier | modifier le code]

Depuis l'indépendance de 1990[modifier | modifier le code]

Nom Dates Gouvernement(s) Parti Remarque(s)
Ivars Godmanis 7 mai 1990 - 3 août 1993
(3 ans, 2 mois et 27 jours)
Godmanis I LTF Président du Conseil des ministres
Valdis Birkavs 3 août 1993 - 15 septembre 1994
(1 an, 1 mois et 12 jours)
Birkavs LC
Māris Gailis 15 septembre 1994 - 21 décembre 1995
(1 an, 3 mois et 6 jours)
Gailis LC
Andris Šķēle 21 décembre 1995 - 7 août 1997
(1 an, 7 mois et 17 jours)
Šķēle I
Šķēle II
Sans
Guntars Krasts 7 août 1997 - 26 novembre 1998
(1 an, 3 mois et 19 jours)
Krasts TB/LNNK
Vilis Krištopāns 26 novembre 1998 - 16 juillet 1999
(7 mois et 20 jours)
Krištopāns LC
Andris Šķēle 16 juillet 1999 - 5 mai 2000
(9 mois et 19 jours)
Šķēle III TP Premier à accomplir deux mandats
Andris Bērziņš 5 mai 2000 - 7 novembre 2002
(2 ans, 6 mois et 2 jours)
Bērziņš LC
Einars Repše 7 novembre 2002 - 9 mars 2004
(1 an, 4 mois et 2 jours)
Repše JL
Indulis Emsis 9 mars 2004 - 2 décembre 2004
(8 mois et 23 jours)
Emsis LZP Record de brièveté
Aigars Kalvītis 2 décembre 2004 - 20 décembre 2007
(3 ans, 0 mois et 18 jours)
Kalvītis I
Kalvītis II
TP Premier à accomplir deux mandats consécutifs
Ivars Godmanis 20 décembre 2007 - 12 mars 2009
(1 an, 2 mois et 20 jours)
Godmanis II LPP/LC
Valdis Dombrovskis 12 mars 2009 - 22 janvier 2014
(4 ans, 10 mois et 10 jours)
Dombrovskis I
Dombrovskis II
Dombrovskis III
JL Record de longévité
Premier à accomplir trois mandats
Unité (06/08/2011)
Laimdota Straujuma Depuis le 22 janvier 2014
(8 mois et 29 jours)
Straujuma Unité Première femme à occuper ce poste

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Lors de la guerre d'indépendance lettonne entre 1918 et 1920, le pays est divisé en plusieurs camps : les nationalistes lettons, le gouvernement de la Lettonie soviétique de Pēteris Stučka et le gouvernement pro-allemand d'Andrievs Niedra. Personne ne gouvernait complètement le territoire de Lettonie.
  2. Le 15 mai 1934, Ulmanis dissous le parlement et interdit tous les partis politiques, devenant de facto dictateur

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]