Politique au Portugal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique au Portugal
Image illustrative de l'article Politique au Portugal
Constitution
Président de la République (liste)
Aníbal Cavaco Silva
Conseil d'État
Premier ministre (liste)
Pedro Passos Coelho
Gouvernements
XIXe gouvernement
Assemblée de la République
XIIe législature
Assemblée législative des Açores
Assemblée législative de Madère
Élections
Présidentielles : 2011 - 2006
Législatives : 2011 - 2009
Référendums
Partis politiques
Politique étrangère

Le Portugal est une république constitutionnelle parlementaire à régime présidentiel depuis 1974. Concrètement, cela signifie que le pouvoir exécutif est détenu essentiellement par le président de la République et qu'il partage avec le Premier ministre et le gouvernement qu'il a nommé. On peut aussi parler de régime semi-présidentiel[1]. Auparavant, les Portugais vivaient sous le régime dictatorial de l'« État nouveau » (Estado Novo), mis en place par Antonio de Oliveira Salazar dans les années 1920.

La constitution de la République portugaise est en vigueur depuis le 2 avril 1976 et a été modifiée six fois.

Pouvoir exécutif[modifier | modifier le code]

Chef de l'État[modifier | modifier le code]

Le Président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct, dispose de larges pouvoirs. Le Gouvernement, placé sous l'autorité du Premier ministre, partage le pouvoir exécutif avec le Président de la République.

L'actuel Président de la République est Aníbal Cavaco Silva.

Chef du gouvernement et gouvernement[modifier | modifier le code]

Le pouvoir exécutif est attribué au Premier ministre, qui partage pouvoirs avec le Président de la République. Le Premier ministre et les membres du Gouvernement sont nommés et révoqués par le Président de la République mais celui-ci use peu de son pouvoir de révocation, pour assurer le bon fonctionnement des institutions démocratiques, mais le Constitution ne définit pas clairement cette norme.

Le Premier ministre est Pedro Passos Coelho.

Pouvoir législatif[modifier | modifier le code]

Il est exercé par un Parlement à chambre unique, l'Assemblée de la République. Elle est élue pour quatre ans au scrutin proportionnel à un seul tour. Les dernières élections se sont déroulées le 5 juin 2011 suite à la dissolution de l'Assemblée de la République.

Le nombre de députés élus à l'Assemblée de la République est actuellement de 230, dont 4 représentants des Portugais de l'étranger.

L'Assemblée de la République investit le Gouvernement qu'elle peut renverser au moyen d'une motion de censure

Elle peut être dissoute par le chef de l'État qui doit cependant consulter le Conseil d'État, placé auprès de lui, et les partis politiques.

Les référendums sont convoqués par le Président de la République sur proposition de l'Assemblée de la République.

Pouvoir judiciaire[modifier | modifier le code]

Il est exercé par les cours et les tribunaux. Le dernier ressort en appel est le Tribunal suprême. Son indépendance est garantie par le Conseil supérieur de la magistrature (pour les magistrats du siège) et le Conseil supérieur du ministère public (magistrats du parquet).

Situation politique actuelle[modifier | modifier le code]

Après avoir remporté la majorité absolue des sièges aux élections législatives anticipées du 20 février 2005, le Parti socialiste (PS), dirigé par José Sócrates, a perdu l'élection présidentielle du 22 janvier 2006 face au candidat du centre-droit, Aníbal Cavaco Silva. Devancé par surprise par le Parti social-démocrate (PPD/PSD), alors présidé par Manuela Ferreira Leite, aux élections européennes du 13 juin 2009, le PS s'est imposé, avec une majorité relative de 96 députés sur 230, aux élections législatives du 27 septembre 2009.

Le 23 janvier 2011, le président Cavaco Silva a été réélu dès le premier tour, au cours de l'élection présidentielle. Il a prononcé, deux mois plus tard, la dissolution de l'Assemblée de la République, à la suite du rejet du plan d'austérité budgétaire présenté par le Premier ministre José Sócrates. Les élections législatives anticipées du 5 juin ont ensuite été remportées par le PPD/PSD, dirigé à présent par Pedro Passos Coelho, qui compte s'allier de nouveau avec le CDS - Parti populaire (CDS/PP) pour gouverner.

Administration territoriale[modifier | modifier le code]

Le territoire portugais est divisé en trois espaces : les Açores, le continent et Madère. Les Açores et Madère constituent chacune une Région autonome tandis que le continent est divisé en 18 districts sans personnalité juridique et environ 300 communes. La capitale du pays est Lisbonne et la seconde plus grande ville est Porto.

Partis politiques[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Partis politiques portugais.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. RÉGIME SEMI-PRÉSIDENTIEL Sur le site perspective.usherbrooke.ca

Lien externe[modifier | modifier le code]