Référendums au Portugal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique au Portugal
Image illustrative de l'article Référendums au Portugal
Constitution
Président de la République (liste)
Aníbal Cavaco Silva
Conseil d'État
Premier ministre (liste)
Pedro Passos Coelho
Gouvernements
XIXe gouvernement
Assemblée de la République
Élections
Présidentielles : 2011 - 2006
Législatives : 2011 - 2009
Référendums
Partis politiques
Politique étrangère

Au Portugal, les référendums sont convoqués par le Président de la République, sur proposition du gouvernement ou de l'Assemblée de la République, et ne peuvent concerner que d'importantes questions d'intérêt national (les référendums législatifs sont donc, théoriquement, interdits). La participation doit atteindre 50 % des inscrits pour que le résultat soit juridiquement contraignant.

Depuis l'entrée en vigueur de l'actuelle Constitution portugaise, le 2 avril 1976, trois référendums ont été organisés.

Résumé[modifier | modifier le code]

Date Participation Sujet Vainqueur
28.06.1998 31,89 % Légalisation de l'IVG Non : 50,90 %
08.11.1998 48,12 % Création des Régions Non : 65,03 %
11.02.2007 43,57 % Légalisation de l'IVG Oui : 59,25 %

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

28 juin 1998[modifier | modifier le code]

Question posée : « Êtes-vous d'accord avec la dépénalisation de l'interruption volontaire de grossesse réalisée, sur la décision de la mère, dans les dix premières semaines de sa grossesse et dans un établissement de santé légalement autorisé ? »

  • Inscrits : 8 496 089
  • Participation : 31,89 %
Réponse Résultat Score (%)
Oui 1 308 130 49,10 %
Non 1 356 754 50,90 %

La participation n'ayant pas dépassé les 50 % des inscrits, le résultat n'est pas contraignant. Toutefois, le gouvernement décida de ne pas modifier la législation de l'époque.

8 novembre 1998[modifier | modifier le code]

Question posée : « Êtes-vous d'accord avec l'institution concrète des régions administratives ? »

  • Inscrits : 8 640 026
  • Participation : 48,12 %
Réponse Résultat Score (%)
Oui 1 453 749 34,97 %
Non 2 530 802 65,03 %

La participation n'ayant pas dépassé les 50 % des inscrits, le résultat n'est pas contraignant. Toutefois, le gouvernement décida de ne pas modifier la législation de l'époque.

11 février 2007[modifier | modifier le code]

Question posée : « Êtes-vous d'accord avec la dépénalisation de l'interruption volontaire de grossesse réalisée, sur la décision de la mère, dans les dix premières semaines de sa grossesse et dans un établissement de santé légalement autorisé ? »

  • Inscrits : 8 814 016
  • Participation : 43,57 %
Réponse Résultat Score (%)
Oui 2 238 053 59,25 %
Non 1 539 078 40,75 %

La participation n'ayant pas dépassé les 50 % des inscrits, le résultat n'est pas contraignant. Toutefois, le gouvernement décida de procéder aux modifications législatives nécessaires.