Pikimachay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pikimachay (« caverne de puce ») est un site archéologique situé dans la vallée d'Ayacucho au Pérou. L'emplacement révèle l'évidence d'une des plus anciennes présences humaines en Amérique du Sud (avec celles de Monte Verde au Chili et Pedra Furada au Brésil). L'analyse au radiocarbone 14 des divers éléments trouvés (artefacts et ossements d'animaux) a permis de dater la présence humaine depuis au moins 22 000 ans.

Les objets façonnés découverts dans le site archéologique incluent des outils de basalte, des outils de silex et des projectiles ainsi que des points de queues de poissons. Ces pointes de projectiles étaient associées à des ossements d'équidés (equus Andium), de paresseux géants tels que megatherium et mylodon, de terribles carnivores tels que des smilodons ou tigres aux dents de sabres et des camélidés ou paléo-lamas de la famille du guanaco.

Ces Paléoaméricains, surnommé "L'Homme de Pacaicasa" ou "Hombre de Pacaicasa", ont vécu dans le secteur en même temps que des chevaux retrouvés dans le site, selon les recherches effectuées par l'archéologue Richard Mac Neish qui nomma ainsi ces Paléoaméricains.

Liens externes[modifier | modifier le code]