Chanquillo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chanquillo
Chankillo
Le fort de Chanquillo
Le fort de Chanquillo
Localisation
Pays Drapeau du Pérou Pérou
Région Région d'Ancash
Coordonnées 9° 33′ 24″ S 78° 14′ 09″ O / -9.55667, -78.23589° 33′ 24″ Sud 78° 14′ 09″ Ouest / -9.55667, -78.2358  
Altitude 300 m
Superficie 4 000 hectares

Géolocalisation sur la carte : Pérou

(Voir situation sur carte : Pérou)
Chanquillo
Chanquillo
Époque IVe siècle av. J.-C.

Chanquillo - que les anglophones écrivent Chankillo - est un site archéologique du Pérou qui combine un observatoire solaire et un calendrier monumental du IVe siècle av. J.-C.. Situé dans la Région d'Ancash, il est un témoignage des civilisations Chavin et Moche.

Monuments[modifier | modifier le code]

Le site de Chanquillo se compose des structures suivantes :

  • Treize tours, mesurant 2 à 6 m de haut, alignées sur une crête orientée nord-sud. Les tours sont espacées d'environ 5 m. Chaque tour comporte deux escaliers étroits, l'un au nord, l'autre au sud, menant au sommet; sauf la dernière tour qui n'a qu'un escalier.
  • Un fort entouré de deux murailles concentriques de 6 m de large et 12 m de haut, à 1 km au nord-ouest des tours.
  • Une place entourée de nombreux bâtiments, au pied de la crête côté est.
Les treize tours de Chanquillo vues de la forteresse.

Interprétation astronomique[modifier | modifier le code]

De nombreux éléments indiquent que ce site servait à l'observation du Soleil. En se plaçant en un point précis situé à 235 m de la crête, un observateur voit le Soleil se lever dans différents créneaux (formés par les tours) selon l'époque de l'année. Le jour du solstice d'hiver ou d'été, le Soleil se lève aux extrémités de l'alignement de tours.

Alors que la région est encadrée de grandes chaînes de montagnes, le site est entouré de collines basses avec un horizon bien dégagé, permettant une bonne observation du Soleil.

Les observations du Soleil pouvaient servir de calendrier des saisons, avec une précision de deux ou trois jours toute l'année. Les dates des solstices étaient les plus faciles à repérer et prenaient donc une grande importance culturelle.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]