Grottes de Toquepala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les grottes de Toquepala est un complexe de grottes ayant des peintures pariétales. Une des grottes mesure une dizaine de mètres de profondeur sur cinq mètres de largeur et trois mètres de hauteur. Ses parois sont couvertes de peintures rupestres, parfois superposées les unes sur les autres. La datation au radiocarbone 14 les fait remonter entre 10 000 ans et 12 000 ans.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les grottes de Toquepala sont situées du sud du Pérou dans le district d'Ilabaya dans la province Jorge Basadre, Région de Tacna. Elle se trouve à environ 150 km à vol d'oiseau de Tacna et à 30 km de Moquegua.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle avait été visitée auparavant mais la nouvelle de sa découverte scientifique par Emilio Gonzáles García a été diffusée en 1963. Des investigations ont été menées entre 1963 et 1967 par le Musée National d'Anthropologie et d'Archéologie de Lima, avec l'appui de la société minière exploitant la mine de Toquepala.

Description des peintures pariétales[modifier | modifier le code]

Ces peintures pariétales représentent des scènes de chasse. Les figures représentées sont petites : 5 cm de haut pour les personnages et 10 cm pour la faune. Les hommes poursuivant des camélidés sud-américains avec des armes telles qu'arcs et propulseurs.
Pour réaliser ces peintures, les artistes de cette époque ont utilisé des couleurs rouge, jaune, verte et noire.

Les chercheurs pensent que cette grotte était un lieu sacré et magique. Ces scènes devaient contribuer à faire de bonnes chasses. Herman Buse, spécialiste du sujet a pu dire à leur sujet qu'il s'agissait d'une véritable "pinacothèque de l'art paléolithique".

Notes et références[modifier | modifier le code]