Pierre Louki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pierre Louki

Nom de naissance Pierre Varenne
Naissance 25 juillet 1920
Drapeau de la France Brienon-sur-Armançon
Décès 21 décembre 2006 (à 86 ans)
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, comédien

Pierre Louki (né Pierre Varenne le 25 juillet 1920 à Brienon-sur-Armançon, dans l'Yonne, et mort le 21 décembre 2006) est un comédien, parolier, et chanteur français. Il est inhumé à Brienon-sur-Armançon[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Louki est le fils de Georges Varenne, instituteur communiste de l'Yonne, mort en déportation à Auschwitz (voir sa biographie dans Le Maitron).

Maquisard pendant l'Occupation, horloger, il pratique le théâtre à Auxerre avant de monter à Paris au début des années 1950. Il est d'abord comédien, rencontrant à Paris Roger Blin et Jean-Louis Barrault. Il joue dans En attendant Godot, mis en scène par Roger Blin, et dans Marée basse de Jean Duvignaud, en * 1956 au Théâtre des Noctambules, également dans une mise en scène de Roger Blin. Parallèlement, il écrit des chansons, et se fait connaître dès 1954 avec La Môme aux boutons, chantée par Lucette Raillat.

On lui doit quelque 200 chansons, interprétées par lui-même, mais surtout par Lucette Raillat, Catherine Sauvage, Francesca Solleville, Isabelle Aubret, Les Frères Jacques, Juliette Gréco, Jean Ferrat, Philippe Clay, Colette Renard, Annie Cordy, Claire Elzière

Il fut un ami de Georges Brassens qui lui composa quelques musiques, avec qui il fit plusieurs tournées et à qui il consacra un livre de souvenirs.

Pierre Louki se fit également connaître comme auteur et interprète de pièces de théâtre, créées sur scène ou radio-diffusées par France-Culture.

À la télévision, il a participé à de nombreuses émissions de Jean-Christophe Averty.

Il raconte dans Quelques confidences, publié en septembre 2006 peu avant sa mort, les faits marquants de sa vie.

Il a également exercé la profession d'horloger, rue Gassendi dans le quartier du Montparnasse.

Citation[modifier | modifier le code]

« En même temps qu'une amitié solide et sans fioritures, je nourris pour Pierre Louki une admiration qui ne cesse de croître au fil des ans... » (Georges Brassens, juillet 1976).

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvres théâtrales[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Nombreux livres pour enfants
  • Pierre Louki, Avec Brassens : Récit, Saint-Cyr-sur-Loire, Pirot,‎ 1999 (ISBN 2868081290)
  • Pierre Louki, Quelques confidences : récit, Saint-Cyr-sur-Loire, C. Pirot,‎ 2006 (ISBN 9782868082459)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bertrand Beyern, Guide des tombes d'hommes célèbres, Le Cherche midi,‎ 2011, 385 p. (ISBN 9782749121697, lire en ligne), p. 273.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]