Phoenix (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Phoenix.

Phoenix

alt=Description de l'image Phoenix Wiltern June 28th.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Indie pop
Musique électronique
Pop rock
Années actives Depuis 1999
Labels EMI, Virgin, Loyauté
Site officiel www.wearephoenix.com
Composition du groupe
Membres Thomas Mars
Laurent Brancowitz
Deck D'Arcy
Christian Mazzalai

Phoenix est un groupe musical originaire de Versailles composé de Thomas Mars, Deck d'Arcy, Laurent Brancowitz et Christian Mazzalai. C'est l'un des groupes de rock français les plus populaires dans le monde[1],[2]. Les Phoenix ont enregistré cinq albums originaux en treize ans et ont composé plus d'une cinquantaine de chansons. Leur musique composite, mélangeant des influences riches et variées (musique classique, électronique, pop rock) est interprétée de façon rock.

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1991 à 1999 : formation et débuts[modifier | modifier le code]

Les trois membres fondateurs du groupe originaires du Chesnay à côté de Versailles font connaissance au collège. Vers l'âge de 12 ans Deck D'Arcy et Thomas Mars jouent déjà de la musique ensemble lorsque Christian Mazzalai les rejoint. Ils fréquentent ensuite tous les trois le lycée Hoche et créent un groupe en 1991[3].

En 1995, ils sont rejoints par Laurent Brancowitz[3], le frère de Christian, qui vient de quitter le groupe Darlin' qu'il avait créé avec Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, créant de leur côté Daft Punk en 1993.

Le groupe est officiellement fondé en 1995 et prend le nom de Phoenix en 1997[3]. Cette même année, ils sortent un 45 tours : Party Time/City Lights. C'est un tirage limité (500 exemplaires[3]) destiné à démarcher les maisons de disques. Cela leur permet de signer l'année suivante avec le label Source, de Virgin.

En 1998, ils accompagnent alors le groupe Air pour leur single Sexy Boy et Kelly Watch the Stars sur les plateaux de télévision et en concert. Leur premier single « officiel », Heatwave, sort en 1999. Il est composé de trois titres de musique électronique — on est alors en pleine French Touch. Les titres sont chantés en anglais, et Phoenix se rapproche naturellement davantage de la scène pop-rock anglo-saxonne et internationale : le groupe sort du périmètre purement francophone.


Premiers succès à l'étranger[modifier | modifier le code]

Leur premier album, United, mélange de rock, soul, funk et musique électronique, sort en mai 2000.

Avant sa sortie, les titres sont diffusés aux États-Unis, en Europe et notamment en Angleterre. If I ever feel better rencontre un franc succès outre-Manche et permet à Phoenix de se faire connaître du grand public. Le groupe sillonne les festivals du monde entier et devient l'un des tenants de la branche rock de la French Touch.

La chanson Too Young est utilisée par la réalisatrice Sofia Coppola pour la bande originale de son film Lost in Translation. Les frères Farrelly se servent également des chansons Too Young et de Summer Days[4] dans leur film L'Amour extra-large.

2000 à 2006 : tournées internationales[modifier | modifier le code]

Rencontre avec le public dans les grands festivals[modifier | modifier le code]

Quatre ans s'écoulent avant la sortie d'un second album : Alphabetical en mars 2004. Celui-là est imprégné de l'influence du R'n'B (l'intro de leur chanson Victim of the crime serait inspirée de celle de Still D.R.E. de Dr Dre[réf. nécessaire]). Phoenix connaît d'ailleurs une reconnaissance encore plus importante en Grande-Bretagne, aux États-Unis, Amérique du Sud, Japon, Allemagne et dans les pays scandinaves et particulièrement en Suède où l'album It's never been like that a été un triomphe[5]. Phoenix connaît un succès tardif en France, puisque ce n'est qu'à partir de leur album Wolfgang Amadeus Phoenix qu'ils réussiront à faire salle pleine, et ravir la critique.

De Berlin à Los Angeles[modifier | modifier le code]

En mai 2006, la sortie de l'album It's Never Been Like That, plus rock que le précédent, marque un retour aux sources du groupe. Enregistré et produit par le groupe en 2005 à Berlin, dans les anciens studios de la Rundfunk der DDR de l'ancienne République démocratique allemande dans le complexe de la Funkhaus Nalepastraße[6]. Pour promouvoir cet album, Phoenix entame une longue tournée en Europe et aux États-Unis.

2006 à 2011 : reconnaissance mondiale[modifier | modifier le code]

Wolfgang Amadeus Phoenix et aventure américaine[modifier | modifier le code]

Ce nouvel album de Phoenix intitulé Wolfgang Amadeus Phoenix est sorti le 25 mai 2009 sur leur nouveau label Loyauté. Il a été en partie produit et mixé par Philippe Cerboneschi alias Zdar du groupe Cassius, qui a commencé par leur prêter son studio d'enregistrement, pour ensuite leur apporter de nombreux conseils, arranger, et soutenir le morceau Fences. 1901, un premier extrait de l'album, est offert en téléchargement gratuit sur le site du groupe le 23 février 2009. Cette chanson avec Lisztomania avait été donnée pour permettre aux fans de visualiser le ton principal de l'album.

Promotion sur les grands réseaux américains[modifier | modifier le code]

En pleine promotion de son nouvel album, le groupe Phoenix est reçu comme invité musical dans l'émission du 4 avril 2009 du Saturday Night Live de NBC[7] (l'invité principal ce soir-là étant Seth Rogen). Ils jouent Lisztomania, 1901 et Too Young. C'est la première fois dans l'histoire de cette émission populaire qu'un groupe invité est français[8]. Lisztomania résonna une fois de plus sur le plateau de Jimmy Kimmel, fin juin de l'année 2009[9]. Le 10 octobre 2009, le groupe est de nouveau invité à la télévision américaine dans l'émission The Late Late Show with Craig Ferguson de CBS. Ils y jouent Girlfriend. Puis le 15 septembre 2009 ils sont de nouveau invités à jouer leur morceau 1901 devant le public de l'émission de Conan O'Brien, The Tonight Show sur NBC. Ils sont également les invités musicaux du Late Show with David Letterman où ils interprètent 1901. Le 25 septembre ils jouent au Late Night with Jimmy Fallon. Puis le 20 avril 2010, ils participent au Tonight Show de Jay Leno à la NBC.

Grammy Award du meilleur album indépendant de 2010[modifier | modifier le code]

Ils reçoivent un Grammy Award pour le meilleur album indépendant de l'année[10] où ils étaient notamment en concurrence avec Death Cab for Cutie.

Concert au Madison Square Garden[modifier | modifier le code]

Le 20 octobre 2010, ils sont devenus le premier groupe français à se produire au Madison Square Garden de New York, devant 20 000 personnes. Le duo Daft Punk fit une apparition surprise lors du rappel pour accompagner le groupe sur plusieurs titres[11].

Concert au Hollywood Bowl[modifier | modifier le code]

En septembre 2010, Phoenix organisa également un concert au fameux amphithéâtre du Hollywood Bowl de Los Angeles, point phare de leur tournée en Californie[12]. L'animation lumineuse du concert refléta un parti pris artistique lié à l'emploi de projecteur HD de grand capacité[13].

2011 à 2013 : évolution et années de studio[modifier | modifier le code]

Phoenix est rentré en studio à New York dès 2011, puis à Paris en 2012 pour l'enregistrement de l'album Bankrupt! paru le 22 avril 2013 (sortie internationale)[14],[15],[16]. Ils ont notamment utilisé la console de mixage Harrison 4032 qui a servi à enregistrer la chanson Thriller de Michael Jackson[17]. Le premier single de l'album est Entertainment sorti le 19 février. Il fut annoncé la veille par Zane Lowe sur la BBC Radio 1.

Discographie[modifier | modifier le code]

Deck D'Arcy.

Albums[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Année Album Position
Drapeau de la France Drapeau de la Suisse Drapeau de la Norvège Drapeau de la Suède Drapeau des États-Unis Drapeau de l'Allemagne
2000 United 90[18] - 37[18] - - -
2004 Alphabetical 41[19] - 4[19] 11[19] - 68
2005 Live! Thirty Days Ago - - - - -
2006 It's Never Been Like That 34[20] 66[20] 14[20] 18[20] - 41
2009 Wolfgang Amadeus Phoenix 14[21] 23[21] 39[21] 34[21] 37[22] 18
2013 Bankrupt! 3[11] 23 33 - 4 18

Singles[modifier | modifier le code]

Date de sortie Titre Position Album
Drapeau de la France
[23]
Drapeau de la Suisse
[24]
Drapeau de l'Italie
[25]
Drapeau des Pays-Bas
[26]
Drapeau du Royaume-Uni
Drapeau des États-UnisModern Rock
[27]
Wallonie
[28]
1999 ? Party Time United
2 aout Heatwave
2000 22 mai Too Young 97 148 United
2001 22 janvier If I Ever Feel Better 12 23 4 67 65 8
2004 22 mars Everything Is Everything 91 74 Alphabetical
19 avril Run Run Run 66
2006 8 mai Long Distance Call - It's Never Been Like That
11 septembre Consolation Prizes -
2009 23 février 1901 - - Wolfgang Amadeus Phoenix
7 juillet Lisztomania 18
2013 18 février Entertainment 43 Bankrupt!

Bandes originales[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Année Cérémonie Titre Résultat
2010 Grammy Award Meilleur album alternatif Récompensé
2014 Victoires de la musique Album Rock Récompensé

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://next.liberation.fr/musique/01012314637-david-guetta-et-phoenix-meilleurs-vendeurs-a-l-etranger.
  2. http://www.french-music.org/artist/16-phoenix.html.
  3. a, b, c et d « Biographie du groupe Phoenix », sur rfimusique.com,‎ juillet 2012 (consulté le 1er août 2012).
  4. « Bande Originale de L'Amour extra-large », sur amazon.fr (consulté le 1er août 2012).
  5. http://www.lefigaro.fr/musique/2010/03/16/03006-20100316ARTFIG00696-phoenix-.php.
  6. http://thehundredinthehands.com/dem-funkhaus-und-planet-roc-jainside-the-east-german-center-for-radio-broadcasts/.
  7. NBC.
  8. « Le groupe Phoenix remporte un Grammy », sur Libération Next,‎ 1er février 2010 (consulté le 6 février 2013).
  9. (en)« Phoenix Play “Lisztomania” On Kimmel, Thomas Gets Sick », sur Stereogum,‎ 29 juin 2009 (consulté le 6 février 2013).
  10. (en)Ryan Dombal, « Phoenix's Thomas Mars on Grammy Win: "It Sounds Like a Joke" », sur [Pitchfork Media]],‎ 2 février 2010 (consulté le 6 février 2013).
  11. F.-L.D., « Phoenix et Daft Punk électrisent New York », sur Libération,‎ 21 octobre 2010 (consulté le 21 août 2012).
  12. http://latimesblogs.latimes.com/music_blog/2010/09/phoenix-hollywood-bowl.html.
  13. http://bartkresa.com/concerts/phoenix-hollywood-bowl.html.
  14. http://www.hedislimane.com/rockdiary/index.php?e=viewSpe&rockdiarySpeHomeNo=49.
  15. (en) « Phoenix: 2012 Album Preview », sur billboard.com,‎ 16 janvier 2012 (consulté le 1er août 2012).
  16. Ondine Benetier, « Un nouveau Phoenix au printemps », sur lesinrocks.com,‎ 12 juillet 2012 (consulté le 13 décembre 2012).
  17. http://pitchfork.com/news/49468-phoenix-bought-the-recording-console-used-for-michael-jacksons-thriller-to-make-their-new-album/.
  18. a et b « Charts de l'album United », sur lescharts.com (consulté le 1er août 2012).
  19. a, b et c « Charts de l'album Alphabetical », sur lescharts.com (consulté le 1er août 2012).
  20. a, b, c et d « Charts de l'album It's never been like that », sur lescharts.com (consulté le 1er août 2012).
  21. a, b, c et d « Charts de l'album Wolfgang Amadeus Phoenix », sur lescharts.com (consulté le 1er août 2012).
  22. http://www.billboard.com/bbcom/retrieve_chart_history.do?model.chartFormatGroupName=Albums&model.vnuArtistId=369100&model.vnuAlbumId=1251624 Billboard.
  23. « Charts français des singles du groupe Phoenix », sur lescharts.com (consulté le 1er août 2012).
  24. (en) « Swiss single positions », hitparade.ch (consulté le 2009-07-15).
  25. (en) « Italian single positions », italiancharts.com (consulté le 2009-07-15).
  26. (en) « Dutch single positions », dutchcharts.nl (consulté le 2009-07-15).
  27. (en) « Billboard Chart positions », Billboard Magazine (consulté le 2009-07-16).
  28. (en) « Wallonian single positions » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), ultratop.be. Consulté le 2009-07-15.
  29. Guitar Hero Game.
  30. [1].
  31. [2].
  32. [3].
  33. [4].
  34. [5].
  35. [6].
  36. [7].
  37. [8].
  38. [9].
  39. [10].
  40. (en)90210 music season 2 episode 202.
  41. La bande-annonce de "Somewhere" de Sofia Coppola.
  42. Bankrupt de Phoenix.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]