Philippe de Pastour de Costebelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Philippe de Pastour de Costebelle
Fonctions
Gouverneur de Plaisance
10 avril 17061er janvier 1714
Monarque Louis XIV
Prédécesseur Daniel d'Auger de Subercase
Successeur Henry Osborn
Gouverneur de l'île Royale
17141717
Prédécesseur Début de la gouvernance française de l'île Royale après la perte de l'Acadie
Successeur Joseph de Monbeton de Brouillan
Biographie
Date de naissance novembre 1661
Lieu de naissance Saint-Alexandre (Gard)
Date de décès octobre 1717
Lieu de décès sur l'île Royale
Nationalité Français
Conjoint Anne de Tour (1704)
Anne d'Entremont (1716)
Religion catholique
Gouverneur de Terre-Neuve
Gouverneur de l'île Royale

Philippe de Pastour de Costebelle[1], né en novembre 1661 et mort en octobre 1717 sur l'île Royale, est un officier de marine et administrateur colonial français du XVIIe siècle. Il est le premier gouverneur de l'île Royale de 1714 à 1717.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Pastour de Costebelle nait début novembre 1661. Il est baptisé le 3 novembre à Saint-Alexandre dans l'actuel département du Gard.

Nommé lieutenant, il sert dans la compagnie de son frère ainé de Louis de Pastour de Constebelle (v.1658-1732) qui lui en laisse le commandement quand il repart en France. Le 13 mars 1695, il est nommé Lieutenant du roi à Plaisance, en remplacement du baron de Lahontan.

Il épouse demoiselle Anne de Tour, la fille de Germain de Tour de Sourdeval, le 1er février 1704 à l'église Notre-Dame des Anges de Plaisance. Il est blessé le 27 janvier 1705.

Le 14 décembre 1708, alors que les nations européennes s'affrontent dans la guerre de Succession d'Espagne, Philippe Pastour de Costebelle, alors gouverneur de Placentia, prend la tête d'une compagnie de 170 hommes qu'il mène sur St. John's. Le 1er janvier 1709, il attaque et détruit l'établissement anglais, augmentant la superficie du territoire sous contrôle de la France en Amérique du Nord. Mais Costebelle ne disposait pas des ressources nécssaires pour maintenir sa position et, un an plus tard, il dut se résoudre à abandonner St. John's aux Anglais.

Philippe Pastour de Costebelle est nommé gouverneur de Terre-Neuve par Louis XIV le 10 avril 1706, puis gouverneur de l'île Royale le 1er janvier 1714. Il quitte Plaisance le 23 juillet à bord du Héros. Il demande conseil au célèbre corsaire Pierre Maisonnat pour l'emplacement du futur fort de Louisbourg sur l'Île Royale du Cap-Breton en Acadie.

Veuf, il se remarie le 12 février 1716 avec Anne d'Entremont, veuve elle aussi[2].

Il fait un voyage en France et meurt à son retour à l'île Royale dans les premiers jours d'octobre 1717.

Les papiers personnels de Philippe de Pastour de Costebelle et de la famille Pastour de Costebelle sont conservés aux Archives nationales sous la cote 19AP[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. On trouve parfois son nom orthographié Pasteur de Costebelle.
  2. [1]
  3. Archives nationales

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Robert Le Blant, Un colonial sous Louis XIV, Philippe de Pastour de Costebelle, gouverneur de Terre-neuve puis de l'île Royale, 1661-1717, P. Pradeu, 1935 - 256 pages
  • (en) John Stewart McLennan, Louisbourg from its foundation to its fall, 1713-1758, The Book Room, 1983 - 328 pages

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]