Patrick Le Hyaric

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Patrick Le Hyaric
Patrick Le Hyaric lors du meeting de lancement du Front de gauche, le 3 mars 2009.
Patrick Le Hyaric lors du meeting de lancement du Front de gauche, le 3 mars 2009.
Fonctions
Député européen
En fonction depuis le 14 juillet 2009
Élection 7 juin 2009
Réélection 25 mai 2014
Législature 7e et 8e Parlements européens
Biographie
Date de naissance 4 février 1957 (57 ans)
Lieu de naissance Orléans (France)
Nationalité Française
Parti politique PCF
Profession Journaliste

Patrick Le Hyaric, né le 4 février 1957 à Orléans, est un journaliste et homme politique français, directeur du journal L'Humanité et député européen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines et carrière de journaliste[modifier | modifier le code]

Fils d'agriculteurs, technicien agricole lui-même, Patrick Le Hyaric débute sa carrière de journaliste à La Terre, dont il est directeur général depuis 1989. En 2000, il succède à Pierre Zarka comme directeur du journal L'Humanité. Il est par ailleurs président de l'Association pour le pluralisme de la presse.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

D'abord secrétaire fédéral du Morbihan du PCF, il entre au Comité central en 1990, puis à l'exécutif, comme directeur de L'Humanité, en 2000. Il est également conseiller municipal de La Courneuve de 1989 à 2001, où il préside le groupe communiste.

Il conduit la liste du Parti communiste français dans la circonscription Ouest aux élections européennes de 2004. Il obtient alors 4,10 % des suffrages.

Tête de liste du Front de gauche (qui réunit notamment le PCF, le Parti de gauche et la Gauche unitaire) en Île-de-France aux élections européennes de juin 2009, il est élu député européen le 7 juin 2009.

En juin 2010, Patrick Le Hyaric est cité par le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent, comme un des présidentiables du parti, au même titre qu'André Chassaigne ou Alain Bocquet[1].

Lors des élections législatives de 2012, il est le candidat du Front de gauche dans la nouvelle 6e circonscription de la Seine-Saint-Denis, regroupant les villes d'Aubervilliers et de Pantin. Avec 17,33 % des suffrages exprimés, il est en mesure de se maintenir au second tour, mais préfère se désister en faveur de la candidate socialiste Élisabeth Guigou dans l'esprit de la « discipline républicaine » à laquelle se conforment traditionnellement les partis de gauche (le désistement de Patrick Le Hyaric a ainsi comme contrepartie le désistement de candidats socialistes dans les circonscriptions dans lesquelles un candidat du Front de gauche est arrivé en tête).

Il figure sur la liste de Pascal Beaudet qui remporte les élections municipales en 2014 à Aubervilliers. Il est élu conseiller municipal.

Il est à nouveau tête de liste du Front de gauche en Île-de-France pour les élections européennes de mai 2014, et est réélu député européen le 25 mai 2014.

Mandats[modifier | modifier le code]

Ancien mandat[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est le père du cycliste Stéven Le Hyaric, coureur amateur au CC Villeneuve, club de division nationale 1, vainqueur notamment de la seconde étape du Tour du Loir-et-Cher en 2010 classe continentale UCI 2.2[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Renaud Czarnes, « Pierre Laurent, un homme du sérail, succède à Marie-George Buffet », Les Échos, 18 juin 2010.
  2. « Patrick Le Hyaric », Ville d'Aubervilliers (consulté le 23 avril 2014)
  3. Stéven Le Hyaric au VC Lyon-Vaulx-en-Velin, sur le site directvelo.com, 29 septembre 2008.

Annexe[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]