Paris-Roubaix 1999

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paris-Roubaix 1999
{{#if:
Une carte du parcours serait la bienvenue.
Généralités
Édition 97e
Date 11 avril 1999
Distance 273 km
Pays visité(s) Drapeau de la France France
Lieu de départ Compiègne
Lieu d’arrivée Roubaix (vélodrome André-Pétrieux)
Résultats
Vainqueur Drapeau : Italie Andrea Tafi
40,519 km/h de moyenne
Chronologie
Précédent Paris-Roubaix 1998 Paris-Roubaix 2000 Suivant

La 97e édition de la course cycliste Paris-Roubaix a eu lieu le 11 avril 1999 et a été remportée en solitaire par l'Italien Andrea Tafi. L'épreuve comptait 273 kilomètres et le vainqueur la termina en 6 h 45 min.

Récit de la course[modifier | modifier le code]

km 64
Un groupe de 13 coureurs s'isole en tête de la course suite à une attaque d'Artūras Kasputis dès le km 6.
km 171
Les échappés - qui ne sont plus que 9 - pénètrent dans la tranchée d'Arenberg avec 1 minute 30 d'avance sur le peloton. À la sortie de ce secteur pavé, il ne reste que 4 hommes en tête : Tom Steels, Servais Knaven, Steven de Jongh et Jan Boven. Derrière, Andrea Tafi étire le peloton.
km 210
Steels, Knaven et de Jongh ont lâché Boven et sont repris par un groupe de 10 coureurs parmi lesquels on trouve Andrea Tafi, Wilfried Peeters, Léon van Bon, George Hincapie, Jo Planckaert, Tristan Hoffman, Erik Zabel et Frank Vandenbroucke.
km 218
Andrea Tafi attaque et entraîne avec lui Steels, van Bon, Van Dyck, Planckaert et Hincapie.
km 222
Crevaison de Tafi qui rétrograde dans le second groupe.
km 236
Le groupe de tête est rejoint par le groupe Tafi, qui attaque presque aussitôt. Le champion d'Italie part seul et creuse rapidement l'écart.
km 257
Au Carrefour de l'Arbre, Andrea Tafi possède 1 minute 30 d'avance sur un groupe de 6 poursuivants (Léon van Bon, George Hincapie, Wilfried Peeters, Jo Planckaert, Tom Steels et Frank Vandenbroucke).
km 273
L'écart grandit jusqu'à Roubaix, où Tafi s'impose en solitaire. Peu avant l'entrée sur le vélodrome, Wilfried Peeters fausse compagnie à ses compagnons pour aller chercher la deuxième place. Tom Steels assure le triplé pour la Mapei en règlant le sprint pour le gain de la troisième place.

Classement final[modifier | modifier le code]

Coureur Équipe Temps
1 Drapeau : Italie Andrea Tafi Mapei-Quick Step en 6 h 45 min 00 s
2 Drapeau : Belgique Wilfried Peeters Mapei-Quick Step + 2 min 14 s
3 Drapeau : Belgique Tom Steels Mapei-Quick Step 2 min 26 s
4 Drapeau : États-Unis George Hincapie US Postal 2 min 26 s
5 Drapeau : Belgique Jo Planckaert Lotto-Mobistar 2 min 26 s
6 Drapeau : Pays-Bas Léon van Bon Rabobank 2 min 26 s
7 Drapeau : Belgique Frank Vandenbroucke Cofidis 2 min 26 s
8 Drapeau : Belgique Andreï Tchmil Lotto-Mobistar 2 min 40 s
9 Drapeau : Belgique Johan Museeuw Mapei-Quick Step 2 min 40 s
10 Drapeau : Danemark Lars Michaelsen La Française des jeux 2 min 53 s

Liens externes[modifier | modifier le code]