Ordre royal de Victoria et Albert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de la Reine Victoria lors de son Jubilé d'or ; elle porte l'insigne Souverain de cet ordre.

Le Royal Order of Victoria and Albert (en français ordre Royal de Victoria et Albert) est un ancien ordre de la famille royale britannique institué le 10 février 1862[1] par la Reine Victoria et étendu le 10 octobre 1864, le 15 novembre 1865 et le 15 mars 1880. Personne n'a été distinguée de cet ordre après la mort de la reine.


Cet ordre comporte quatre classes et n'est attribué qu'aux membres féminins de la Famille Royale Britannique ou aux femmes de la cour. L'insigne consiste pour les trois premières classes en un médaillon de la Reine Victoria et du Prince Albert - la largeur et la joiellerie du bord varie en fonction de l'importance de la classe. Les quatre classes sont surmontées d'une couronne à laquelle est attachée un ruban de soie moiré.

L'ordre ne confère aucun rang ou titre aux bénéficiaires, mais ils étaient autorisés à ajouter les lettres post-nominales "VA".

La dernière titulaire de cet ordre est la princesse Alice d'Albany, Comtesse d'Athlone mort en 1981. Comme d'autres ordres Britanniques tombés en désuétude, cet ordre n'a jamais été formellement aboli. Tous les Souverains Britanniques depuis la reine Victoria sont devenus Souverain de l'Ordre en montant sur le trône.

La princesse Victoria portant l'Ordre Royal Order of Victoria and Albert ainsi que le Prussian Luise Order (un autre ordre réservé aus femmes)

Royal Order of Victoria and Albert[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

  1. British Imperial Calendar, 1900