Osborne House

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Osborne House
Image illustrative de l'article Osborne House
Vue sur les jardins et la façade principale
Période ou style Renaissance italienne
Début construction 1847
Propriétaire actuel Famille royale britannique
Coordonnées 50° 45′ 02″ N 1° 16′ 11″ O / 50.750546, -1.2697350° 45′ 02″ Nord 1° 16′ 11″ Ouest / 50.750546, -1.26973  
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Région historique Île de Wight
Commune Cowes

Géolocalisation sur la carte : Île de Wight

(Voir situation sur carte : Île de Wight)
Osborne House

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Osborne House

Osborne House est une résidence estivale de la famille royale britannique située à l'est d'East Cowes, sur la côte nord de l'Île de Wight, en Angleterre.

Elle fut construite en 1847 par l'entrepreneur Thomas Cubitt pour la reine Victoria (sur les plans dessinés par l'époux de cette dernière, le prince Albert) qui l'utilisa comme résidence d'été. Après la mort de son mari en 1861, Victoria avait également pris l'habitude d'y séjourner pour les fêtes de fin d'année. C'est dans ces circonstances que la souveraine y mourut le 22 janvier 1901 à 6 h 30 du soir en présence de son fils ainé, l'héritier du trône, le prince de Galles, futur Édouard VII, et de l'un de ses petit-fils Guillaume II d'Allemagne.
Après son décès, la demeure fut transformée en musée destiné à l'usage personnel des membres de la royauté.

Détail des animaux qui veillent sur la façade.

De 1903 à 1921, Osborne House accueillit également un Royal Naval College qui préparait à l'entrée au Royal Naval College de Dartmouth les jeunes garçons dès l'âge de 13 ans.
Au début du XXe siècle le rez-de-chaussée fut ouvert au public, mais il fallut attendre 1954 pour que les visiteurs puissent accéder à la chambre à coucher de la reine tel qu'elle l'avait laissée.

Aujourd'hui le palais appartient aux monuments historiques britanniques et, aussi bien l'édifice que les jardins, sont ouverts au public pendant que la famille royale quant à elle, a l'habitude de passer l'été au château de Balmoral en Écosse.

Sources[modifier | modifier le code]

Ouvrages et articles[modifier | modifier le code]

  • (en) Adair, John, The Royal Palaces of Britain, London, Thames and Hudson, 1981.
  • (en) Struthers, Jane, Royal Palaces of Britain, London, New Holland Publishers (UK) Ltd., 2004.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :