Fête de la Reine (Canada)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fête de la Reine
Victoria Day
Portrait de la reine Victoria, premier monarque de la Confédération canadienne, à l'hôtel de ville d'Ottawa.
Portrait de la reine Victoria, premier monarque de la Confédération canadienne, à l'hôtel de ville d'Ottawa.

Autre(s) nom(s) May Two-Four
Observé par Canada
Signification Célébration de l'anniversaire de la reine Victoria et de l'anniversaire officiel du monarque canadien.
Date Le lundi qui précède le 25 mai
Date 2013 20 mai
Date 2014 19 mai
Date 2015 18 mai
Date 2016 23 mai
Observances Feux d'artifices
Défilés

La fête de la Reine ou fête de Victoria[1] (anglais : Victoria Day) est un jour férié canadien célébré chaque année le lundi précédant le 25 mai en l'honneur de la reine Victoria. C'est également ce jour qu'est célébré l'anniversaire officiel du monarque du Canada. La fête de la Reine est aussi informellement considérée comme marquant le début de la saison d'été au Canada.

La fête existait avant la création de la Confédération canadienne : elle était célébrée à l'origine le vrai jour de l'anniversaire de la reine, le 24 mai. Alors que les monarques suivant célèbrent leur anniversaire au jour exact ou un anniversaire officiel au mois de juin, la fête de Victoria s'est maintenue au Canada[2]. Il s'agit d'un jour chômé reconnu par le gouvernement fédéral ainsi que par six provinces et trois territoires. Au Québec, le même jour s'appelait la fête de Dollard jusqu'en 2003 où il est devenu la Journée nationale des Patriotes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fête de la Reine de 1854 : une foule se rassemble devant Government House à Toronto.

La première loi fixant au 24 mai la célébration de l'anniversaire de la reine Victoria est votée en 1845 par l'Assemblée législative de la province du Canada[3]. Cette année, 5 000 résidents du Canada-Ouest se réunissent à Toronto pour célébrer la reine[4].

Après le décès de Victoria en 1901, le 24 mai devient la fête de Victoria[3], une journée à la mémoire de la reine, puis, en 1904 par décret, l'Empire Day à travers l'Empire britannique[2]. Le successeur de Victoria, Édouard VII, fixe son anniversaire officiel au mois de juin (dont les conditions climatiques sont meilleures que le jour de son anniversaire réel, le 9 novembre). Les rois suivants célèbrent leur anniversaire à sa vraie date ou également au mois de juin : le Canada célèbre l'anniversaire du monarque mais, à la différente du reste de l'Empire, continue de célébrer la fête de Victoria le 24 mai ou le lundi précédent[2].

Il faut attendre une proclamation de 1857 pour que le lundi précédant le 25 mai soit reconnu comme l'anniversaire de la reine Élisabeth II et des futurs monarques du Canada[2].

Parallèlement, l'Empire Day devient le Commonwealth Day en 1958 et est déplacé au second lundi de mars en 1976, mais n'est plus un jour férié[2].

Législations fédérale et provinciales[modifier | modifier le code]

Des feux d'artifice depuis Ontario Place à Toronto pour la fête de la Reine de 2010.

La fête de la Reine est jour férié reconnu par le gouvernement fédéral ainsi les salariés travaillant dans des secteurs relevant du fédéral ne travaillent pas ce jour là (les fonctionnaires fédéraux ou les banques par exemple). Pour les autres secteurs — qui concernent la majorité des salariés — la législation dépend du gouvernement provincial ou territorial :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Victoria Day », sur Termium.
  2. a, b, c, d et e (en) Alan Parker, « Victoria Day: Only in Canada », sur Maclean's,‎ 18 mai 2012 (consulté le 10 mai 2014)
  3. a et b « Ceremonial and Canadian Symbols Promotion » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Department of Canadian Heritage. Consulté le 12 mai 2009
  4. (en) William Killbourn, Toronto Remembered, Toronto, Soddart Publishing,‎ 1984 (ISBN 978-0-7737-2029-9), p. 105
  5. « General Holidays & General Holiday Pay » Victoria Day », Government of Alberta Human Services (consulté le 17 mai 2012)
  6. « Statutory Holidays in British Columbia Factsheet », British Columbia Ministry of Labour, Citizens’ Services and Open Government (consulté le 17 mai 2012)
  7. « Fact Sheet: General Holidays », Government of Manitoba Employment Standards (consulté le 17 mai 2012)
  8. « Public Holidays »,‎ novembre 2009 (ISBN 978-1-4249-3383-9, consulté le 17 mai 2012)
  9. « Labour Standards: Public Holidays (Statutory) » (consulté le 17 mai 2012)
  10. « Guide to Employment Standards » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 17 mai 2012
  11. « Labour Standards Act, RSNWT (Nu) 1988, c L-1 » (consulté le 17 mai 2012)
  12. « General holidays » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 17 mai 2012
  13. « Employment Standards Be Informed: Paid Public Holidays and Vacation/Vacation Pay » (consulté le 17 mai 2012)
  14. « Days of Rest Act: Frequently Asked Questions » (consulté le 17 mai 2012)
  15. « Labour Relations Agency: Public Holidays » (consulté le 17 mai 2012)
  16. « Public Service Secretariat: government holidays for 2012 »
  17. « Holiday and Designated Closing Day Charts », Government of Nova Scotia: Labour and Advanced Education (consulté le 17 mai 2012)
  18. « Paid Holidays » (consulté le 17 mai 2012)