Victoria Memorial (Calcutta)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

22° 32′ 42″ N 88° 20′ 33″ E / 22.5449, 88.3425

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Victoria Memorial.
Le Victoria Memorial

Le Victoria Memorial, situé à Calcutta en Inde, est un mémorial pour la Reine Victoria du Royaume-Uni qui avait également le titre d'impératrice des Indes. C'est désormais une attraction touristique importante de la ville et un musée de peintures et de documents photographiques sur les années d'occupation britannique de Calcutta.
Le mémorial est l'œuvre de Sir William Emerson (1843-1924), architecte londonien qui avait déjà énormément construit en Inde depuis une quarantaine d'années.

La commande lui imposait un style Renaissance, mais Emerson était opposé à l'emploi exclusif de styles européens et incorpora des éléments moghols dans la structure de l'édifice. Il s'inspira néanmoins du plan général de celui de l'hôtel de ville de Belfast, inaugurée en 1903, œuvre de son jeune confrère Alfred Brumwell Thomas (1868–1948), dont le mémorial rappel la silhouette[1].

Vincent Esch était l'architecte super-intendant, tandis que Lord Redesdale et Sir David Prain conçurent les jardins.

Construit entre 1906 et 1921, c'est un majestueux monument de marbre blanc situé au sud du quartier Maidan, au milieu d'un jardin étendu. Un ange de la victoire en bronze noir, tenant un clairon dans la main fut placé au sommet du dôme du Memorial. Fixé par un roulement à billes, il tourne comme une girouette par vent fort. Contrairement à de nombreux monuments du Raj britannique en Inde, il est très bien conservé.

Galerie[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]